Un membre du Hamas arrêté aurait été chargé d’abattre un hélicoptère israélien
Rechercher

Un membre du Hamas arrêté aurait été chargé d’abattre un hélicoptère israélien

Ce Gazaoui intercepté dans les eaux israéliennes sera mis en examen ; ils tentaient d'échapper à des problèmes familiaux, des désaccords avec les dirigeants du groupe terroriste

Izz al-Din Hussein. (Shin Bet)
Izz al-Din Hussein. (Shin Bet)

Le Shin Bet a annoncé jeudi qu’un agent du Hamas qui a fui la bande de Gaza vers Israël a révélé à l’agence de sécurité qu’il avait gardé un missile anti-aérien chez lui et que le groupe terroriste lui avait donné l’ordre de le tirer sur un hélicoptère israélien si celui-ci venait à s’approcher.

Izz al-Din Hussein, 24 ans, a tenté de rejoindre l’État juif à la nage depuis Gaza le 28 juin dernier, au milieu de problèmes familiaux et de préoccupations de « persécution et de diffamation par les hauts responsables du Hamas », a annoncé le Shin Bet dans un communiqué.

En entrant dans les eaux israéliennes, il a été rapidement arrêté par les forces navales, qui l’ont transféré au Shin Bet pour l’interroger.

Au cours de son interrogatoire, les enquêteurs ont appris que Hussein s’était engagé dans l’aile armée du Hamas en 2013 et avait commencé à travailler dans la défense aérienne en 2018, période durant laquelle il a dirigé l’unité des missiles tirés à l’épaule, a indiqué le Shin Bet.

« Il gardait un missile anti-aérien chez lui et avait reçu l’ordre de le lancer sur un hélicoptère israélien si celui-ci devait voler à proximité afin de tuer ou d’enlever des soldats israéliens », selon la déclaration.

Dans le cadre de ses opérations au Hamas, Hussein a participé à diverses activités militaires contre l’État d’Israël, affirme le Shin Bet, précisant que le jeune agent avait appris à connaître les avions de l’armée de l’Air israélienne ainsi que les tactiques d’observation pour repérer les mouvements des avions israéliens au-dessus de Gaza.

« Les activités de Hussein au sein du Hamas et les vastes connaissances qu’il a acquises grâce à son travail… ont révélé au Shin Bet de nombreux renseignements sur le Hamas », ajoute l’agence de sécurité dans son communiqué.

A l’issue de l’enquête du Shin Bet, jeudi, un acte d’accusation a été déposé contre Hussein devant le tribunal de district de Beer Sheva pour divers motifs liés à la sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...