Un mémorial de la Shoah de 20 mètres de haut inauguré à Rio de Janeiro
Rechercher

Un mémorial de la Shoah de 20 mètres de haut inauguré à Rio de Janeiro

La veuve du politicien juif qui a imaginé le monument espère que les élèves brésiliens se rendront sur place pour qu'ils "sachent mieux ce qu'ont été la Shoah et le régime nazi"

Un rendu virtuel du nouveau mémorial de la Shoah à Rio de Janeiro. (Crédit : Mémorial de la Shoah / Député Gerson Bergher via JTA)
Un rendu virtuel du nouveau mémorial de la Shoah à Rio de Janeiro. (Crédit : Mémorial de la Shoah / Député Gerson Bergher via JTA)

RIO DE JANEIRO (JTA) — La ville de Rio de Janeiro a inauguré un mémorial de la Shoah qui comprend une tour de plus de 20 mètres de haut, qui surplombe le mont de Pain de sucre, l’un des sites les plus icôniques d’Amérique du Sud.

Plusieurs membres du gouvernement et représentants de la communauté juive ont assisté à l’évènement inaugural dans la seconde ville du pays dimanche. Le secrétaire aux Communications du Brésil, Fabio Wajngarten, qui est juif, représentait le président Jair Bolsonaro.

« Je suis petit-fils de survivants de la Shoah. Ma grand-mère avait un numéro tatoué sur le bras et je n’oublierai jamais ce qu’elle m’a raconté. Nous n’oublierons jamais les atrocités de la Shoah », a dit Wajngarten.

La tour du mémorial est divisée en 10 sections, qui représentent les dix Commandements. Sur la base, la phrase « tu ne tueras point » a été écrite. L’espace souterrain abrite un espace d’exposition interactif.

Le directeur de la communication Fabio Wajngarten à Brasilia, au Brésil, le 18 décembre 2019, sur une photo fournie par Agencia Brasil. (Crédit : Carolina Antunes/Agencia Brasil via AP)

Le président de la Cour suprême, le juge Luiz Fux, a souligné que nul ne peut rester indifférent face à la douleur d’autrui et a rapporté les propos du survivant Elie Wiesel.

« L’indifférence est le plus grand des dangers pour l’humanité. Tout cela est dû à l’indifférence. Ne pas se souvenir de la Shoah revient à tuer à nouveau ces gens », a déclaré Fux, petit-fils de réfugiés juifs roumains né à Rio, qui est devenu le premier président juif de la plus haute instance judiciaire du Brésil au début de l’année.

Le mémorial est situé au sommet du parc Yitzhak Rabin, qui a lui-même été inauguré par la veuve du Premier ministre israélien assassiné, Leah Rabin, en 1996. Le site offre une vue imprenable sur la pittoresque montagne du Pain de sucre.

Gerson Bergher, politicien brésilien juif et ancien président de l’Organisation sioniste brésilienne. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Financé par le secteur privé, le mémorial a été conçu par Gerson Bergher, membre du conseil municipal de Rio, aujourd’hui décédé. Sa veuve, Teresa Bergher, récemment réélue au conseil municipal de Rio, a souligné les objectifs éducatifs du mémorial.

« Notre intention est de permettre aux écoles publiques de visiter en permanence le mémorial, afin que les élèves du réseau municipal et de l’État sachent mieux ce qu’ont été la Shoah et le régime nazi », a-t-elle déclaré.

Le fils des Bergher, Ary, ancien président de la fédération juive de Rio, a rappelé que son père avait consacré 30 ans à la construction du mémorial.

« Il s’est battu pour laisser un héritage à l’humanité. Le mémorial est un rêve devenu réalité », a déclaré Ary Bergher.

Le mémorial devrait accueillir des expositions nationales et internationales dont les thèmes concernent la défense des droits de l’homme, la tolérance et l’humanisme. Il travaillera en coopération avec d’autres grandes institutions de ce type, notamment les musées de la Shoah à Jérusalem et à Washington, et la Maison d’Anne Frank à Amsterdam.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a envoyé un message vidéo enregistré qui a été diffusé lors de l’événement dimanche.

« J’espère que ce nouveau mémorial servira à renforcer la sensibilisation à la Shoah pour cette génération et les générations à venir », a déclaré Netanyahu.

Le maire de Rio, Marcelo Crivella, un fervent chrétien évangélique et un ami de longue date de la communauté juive pro-Israël, a posé la pierre angulaire du mémorial en 2017.

Rio abrite quelque 35 000 juifs. Environ la moitié des 120 000 membres de la communauté juive brésilienne vit à Sao Paulo.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...