Un mur découvert à Lachish montre que le site a été bâti par le fils de Salomon
Rechercher

Un mur découvert à Lachish montre que le site a été bâti par le fils de Salomon

Un chercheur de l'université Hébraïque affirme que la structure fortifiée corrobore le récit biblique

Des archéologues travaillent sur des gouilles de la ville biblique de Lachish, où une inscription en alphabet cananéen datant du début du 12ème siècle avant l'ère chrétienne a été retrouvé en 2014. 
(Crédit: Yossi Garfinkel, Université hébraïque)
Des archéologues travaillent sur des gouilles de la ville biblique de Lachish, où une inscription en alphabet cananéen datant du début du 12ème siècle avant l'ère chrétienne a été retrouvé en 2014. (Crédit: Yossi Garfinkel, Université hébraïque)

Un archéologue a récemment découvert un mur fortifié dans l’ancienne ville de Lachish. Selon lui, cette découverte corrobore le récit biblique et suggère qu’un royaume centralisé dirigé par le roi David et ses descendants a été fondé et agrandi plus tôt que ce que l’on croyait.

Le professeur Yosef Garinkel, le chef de l’Institut d’archéologie de l’Université Hébraïque de Jérusalem, a annoncé la découverte lors d’une conférence il y a deux semaines, selon le journal Haaretz mardi.

Selon lui, la découverte confirme le récit biblique du livre des Chroniques de la ville sous le règne du roi Rehoboam au 10e siècle avant l’ère commune, qui dit : « Et Rehoboam vivant à Jérusalem, et il a construit des villes de défense en Judée: il a même construit Bethléem, et Etam, et Tekoa, et Beth-zur, et Soco, et Adullam, et Gath, et Mareshah, et Ziph, et Adoraim, et Lachish, et Azekah, et Zorah, et Aijalon, et Hebron, qui sont en Judée et dans Benjamin, des villes fortifiées ».

« Lors de l’Âge de Bronze tardif, Lachish était une très grande ville cananéenne. Ensuite, au 12e siècle avant l’ère chrétienne, elle a été détruite, et est restée en ruines pendant 200 ou 250 ans, a expliqué Garfinkel. La vraie question de la recherche pour cette ville est de savoir ce qui s’est passé dans la Couche 5 [de la période] de l’Âge de Fer: était-ce une ville fortifiée ou un village ? Si c’était une ville, quand a-t-elle été construite ? Certains disent qu’à l’époque de David et de Salomon, au début du 10e siècle. D’autres pensent qu’elle a seulement été bâtie à la fin du 9e siècle de l’ère chrétienne ».

Yosef Garfinkel avec un modèle de sanctuaire fait en pire, trouvé à la Khirbet Qeiyafa (Crédit de l’Université hébraïque de Jérusalem )

En utilisant la datation au carbon, le site a été daté au 10e siècle.

« Nous avons regardé à trois endroits, et au final, dans la partie nord, nous avons trouvé un mur entre la Couche 6 et la Couche 4. Ensuite, des archéologues sont parvenus jusqu’au sol qui s’étend jusqu’au mur. On a pu le dater en utilisant des noyaux d’olives trouvés sous les sols. Des échantillons de noyaux ont été envoyés à l’accélérateur de particules à Oxford, qui a établi que le mur datait d’environ 920 avant l’ère chrétienne, ce qui correspond parfaitement au règne de Rehoboam, le fils de Salomon et le petit-fils de David ».

La découverte d’une ville fortifiée à deux jours de marche de la Jérusalem des Rois David et Salomon suggère que le grand royaume de Judée a été établi un siècle plus tôt que les historiens ne le pensent actuellement.

Pourtant, selon l’article, des critiques ont rejeté la découverte comme n’étant pas une preuve du récit biblique.

Le professeur Nadav Na’aman de l’université de Tel Aviv a déclaré à Haaretz que le mur plus épais aurait pu être construit par des Philistins ou d’autres dirigeants.

« Au 10e siècle avant l’ère chrétienne, la Judée était encore très périphérique, et très faible. Elle a seulement commencé à gagner en force au 9e siècle avant l’ère chrétienne », a-t-il dit.

Les archéologues sont partagés sur le fait de savoir si le Roi David était un personnage historique réel, un point de débat qui reflète la question plus large de savoir si la Bible était un récit fiable d’événements.

Garfinkel s’est déjà exprimé en faveur de la véracité historique de la Bible, notamment lors de ses fouilles du site connu comme Hirbet Qeiyafa, situé dans les collines de Judée, non loin de la ville moderne de Beit Shemesh.

Il a déclaré au Times of Israël que les fouilles de la ville fortifiée de Khirbet Qeiyafa « font penser à une société urbaine en Judée à l’époque du roi David ». Un sanctuaire portable, qui a été retrouvé Khirbet Qeiyafa, « indique une architecture royale en Judée à l’époque de David et de Salomon. Selon Garfinkel, « le texte biblique a décrit une architecture similaire à celle qui était usée à l’époque ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...