Un Orthodoxe agressé avec une brique à Brooklyn dans un présumé crime de haine
Rechercher

Un Orthodoxe agressé avec une brique à Brooklyn dans un présumé crime de haine

La victime, le beau-père du chanteur hassidique populaire Benny Friedman, a le nez cassé et a perdu une dent dans l'agression ; le quartier est frappé par les actes antisémites

Un habitant hassidique de Brooklyn, âgé de 64 ans, a été blessé avec cette brique lors d'une attaque qui a fait l'objet d'une enquête policière pour crime de haine. (Captures d'écran de Twitter)
Un habitant hassidique de Brooklyn, âgé de 64 ans, a été blessé avec cette brique lors d'une attaque qui a fait l'objet d'une enquête policière pour crime de haine. (Captures d'écran de Twitter)

NEW YORK — Un rabbin de 64 ans, beau-père du chanteur hassidique populaire Benny Friedman, a été touché à la tête par une brique en pierre alors qu’il marchait dans le quartier de Crown Heights de Brooklyn.

Rabbi Avraham Gopin a été hospitalisé, avec « un nez cassé, une dent en moins, des points de suture à la tête et des lacérations sur le corps », a fait savoir Benny Friedman sur Twitter. La victime a la double nationalité israélo-américaine, selon Haaretz.

« Ce matin, à 7h45, mon beau-père est parti faire sa balade quotidienne, comme il en a l’habitude. Soudainement un homme s’est mis à lui hurler dessus et à le pourchasser avec une grosse brique à la main », a tweeté Friedman, illustrant ses propos d’une photo des tsitsit [des « franges » ou « tresses » façonnées au coin des vêtements, souvent retrouvées sur les bords du châle de prière] ensanglantés de son beau-père.

Le conseiller municipal Chaim Deutch a indiqué sur Twitter que la police traitait l’agression comme un crime de haine.

L’Anti-Defamation League (ADL) a fait savoir qu’elle offrait une récompense de 5 000 dollars en échange d’informations permettant l’arrestation et la condamnation de l’agresseur.

« Dieu merci, mon beau-père va bien finalement », a tweeté Friedman mardi après-midi.

« Nos communautés doivent être plus en sécurité. De là où je viens au Minnesota, cela ferait la une des journaux. Mais ici à Brooklyn, ce n’est qu’un épisode de plus ».

Plusieurs hommes identifiables comme juifs ont en effet été agressés à Brooklyn ces derniers mois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...