Rechercher

Un soldat de Tsahal meurt après avoir sauté d’une voiture sur une autoroute

Le soldat Abeba Darsakh, 19 ans, une nouvelle recrue de Golani, ne s'intégrait apparemment pas bien dans l'armée et avait fui sa base

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Soldat Abeba Darsakh (Crédit: autorisation)
Soldat Abeba Darsakh (Crédit: autorisation)

Un soldat de l’armée israélienne, grièvement blessé en début de semaine lorsqu’il a apparemment sauté d’un véhicule en mouvement sur une grande autoroute, a succombé à ses blessures mercredi matin.

Il s’agit d’un jeune homme de 19 ans appelé Abeba Darsakh, une nouvelle recrue en formation dans la brigade Golani.

Darsakh avait fui sa base militaire dans le nord d’Israël pour retourner chez lui à Beit Shemesh, après s’être apparemment mal adapté à l’armée, selon les médias israéliens.

Mais lundi, après avoir été convaincu de retourner dans l’armée, il est retourné au camp de Regavim, près du kibboutz du même nom, selon les médias.

En route dans un taxi, Darsakh a reçu un appel, et peu après, il a apparemment sauté du véhicule sur la route 6, près de l’échangeur de Horeshim.

Il a été transporté à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva par des médecins du Magen David Adom dans un état critique, et a succombé à ses blessures à l’hôpital dans la nuit de mardi à mercredi.

La police militaire et la police israélienne enquêtent conjointement sur l’incident pour déterminer s’il s’agit d’un suicide.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...