Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Un suprémaciste blanc aurait menacé jurés et témoins dans le procès de Tree of Life

L'homme de Virginie occidentale qui a glorifié le tireur et Hitler, et déclaré que les juifs devaient être "exterminés", a été arrêté pour entrave à la justice

Hardy Carroll Lloyd, 45 ans, de Follansbee, en Virginie-occidentale, photo de la Division de l'administration pénitentiaire et de la réhabilitation de la Virginie occidentale, publiée le 10 août 2023. (Crédit : West Virginia Division of Corrections and Rehabilitation/AP)
Hardy Carroll Lloyd, 45 ans, de Follansbee, en Virginie-occidentale, photo de la Division de l'administration pénitentiaire et de la réhabilitation de la Virginie occidentale, publiée le 10 août 2023. (Crédit : West Virginia Division of Corrections and Rehabilitation/AP)

JTA – Des agents fédéraux ont arrêté un homme de Virginie-Occidentale jeudi qui aurait menacé jurés et témoins dans le procès du tireur de la synagogue de Pittsburgh, lequel a été condamné à la peine de mort la semaine dernière.

Hardy Lloyd, 45 ans, l’homme qui vient d’être arrêté, est « le révérend autoproclamé d’un mouvement suprématiste blanc », selon un communiqué du bureau du procureur des États-Unis pour le district nord de la Virginie-Occidentale. Le communiqué précise que Lloyd « a publié des messages menaçants sur les réseaux sociaux, des commentaires sur des sites web et envoyé des courriels dirigés vers le jury et les témoins pendant le procès. » Il est accusé d’obstruction à la justice, de subornation de témoins et de transmission de menaces par le biais du commerce interétatique et étranger.

« Les procès avec jury sont emblématiques du système judiciaire américain, et toute tentative d’intimidation des témoins ou des jurés fera l’objet d’une réponse ferme », a déclaré le procureur William Ihlenfeld dans le communiqué. « L’utilisation de menaces haineuses pour compromettre un procès est particulièrement inquiétante. »

La Fédération juive du la région métropolitaine de Pittsburgh s’est félicitée de l’arrestation. Elle a déclaré que Lloyd avait également ciblé les survivants de l’attentat de 2018, les familles des victimes et les employés de la Fédération et de Secure Community Network, une organisation à but non lucratif qui coordonne la sécurité des institutions juives.

« Le délinquant dans cette affaire cible la communauté juive depuis des années avec sa haine, son vitriol et ses appels à la violence », a déclaré Michael Masters, PDG de Secure Community Network, dans un communiqué. « Le criminel voulait terroriser la communauté. Nous demandons maintenant que justice soit faite et que les responsabilités soient établies. »

Selon la Fédération et le groupe, Lloyd a fait l’éloge de Robert Bowers, l’homme qui a perpétré l’attentat contre le bâtiment de la synagogue Tree of Life, qui a coûté la vie à 11 fidèles.

Les remarques de Lloyd se rapporteraient à Squirrel Hill, le quartier où a eu lieu la fusillade, qui a la réputation d’être uni et amical. C’est également le quartier d’origine de feu Fred Rogers, l’animateur de télévision pour enfants.

« Tous les Juifs doivent être tués. La race juive DOIT être exterminée… Alors, ciblez les juifs comme l’a fait BOWERS… », pouvait-on lire dans l’une des menaces de Lloyd, toujours selon la Fédération et Secure Community Network.  Dans une autre de ses menaces, il aurait dit : « Transformez le quartier de Roger pour qu’il ressemble aux mythes d’Hitler… kidnappez des juifs et torturez-les à mort ».

Wheeling, en Virginie-Occidentale, la ville natale de Lloyd, se trouve à proximité de Pittsburgh. Lloyd aurait laissé des autocollants dans des quartiers très juifs de Pittsburgh, invitant les gens à consulter son site Internet.

Il est connu depuis longtemps des services de police pour avoir harcelé la communauté juive et a été condamné à trois reprises à une peine de prison, selon la chaîne locale CBS. Sa dernière libération remonte à 2020, indiquent la Fédération juive et le Secure Community Network.

L’année dernière, le département de la sécurité publique du Texas a offert une récompense de 1 000 dollars pour toute information menant à l’arrestation de Lloyd, lequel était recherché dans l’État pour avoir proféré des menaces terroristes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.