« Un Tramway à Jérusalem » de Amos Gitaï dans les salles françaises
Rechercher

« Un Tramway à Jérusalem » de Amos Gitaï dans les salles françaises

Filmé en huis-clos intégralement dans le tramway de Jérusalem, qui parcourt la ville d’est en ouest, le film narre le quotidien des habitants de la capitale israélienne

Le film « Un Tramway à Jérusalem » du réalisateur israélien Amos Gitaï, sorti en janvier en Israël, propose une immersion au sein de la société israélienne. Le film est diffusé dans les cinémas français depuis le 24 avril dernier.

Filmé en huis-clos intégralement dans le tramway de Jérusalem, qui parcourt la ville d’est en ouest, le film narre le quotidien des habitants de la capitale israélienne. Juifs orthodoxes, Palestiniens, touristes, amoureux… Tous se croisent et se toisent dans cette comédie sur fond de tragédie politique qui met en scène Achinoam Noa Nini, Mathieu Amalric et qui laisse croire que la paix reste possible.

« Pour moi, Jérusalem ce sont les femmes et les hommes, expliquait récemment Amos Gitaï à France 24. Ce ne sont pas strictement les mosquées, les synagogues et les églises. »

Au cours de ses 40 ans de carrière, Gitaï a réalisé plus de 80 films parmi lesquels sept ont été présentés en compétition officielle au Festival de Cannes et à la Mostra de Venise.

« Un Tramway à Jérusalem » de Amos Gitaï.

Parmi ses œuvres emblématiques, figurent « Kippour », « Kadosh » et « Ana Arabia ». Cinéaste engagé, il n’a eu de cesse au fil de ses films de raconter ses origines et le conflit israélo-palestinien.

« Un Tramway à Jérusalem » est projeté dans de nombreuses salles à travers la France, notamment à Paris à l’UGC Ciné Cité Les Halles, au cinéma L’Arlequin, au MK2 Bastille et à l’UGC Opéra. Liste complète sur Allocine.fr.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...