Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Une autre conférence de Salah Hamouri annulée à Lyon

En janvier déjà, le maire de Lyon Grégory Doucet avait décidé, après de vives réactions, d'annuler une table-ronde organisée à l'Hôtel de Ville par la mairie

Salah Hamouri arrive à Paris après son expulsion d'Israël, le 18 décembre 2022. (Crédit : Daphné BENOIT / AFP)
Salah Hamouri arrive à Paris après son expulsion d'Israël, le 18 décembre 2022. (Crédit : Daphné BENOIT / AFP)

Une conférence en présence du terroriste Salah Hamouri, condamné pour terrorisme par la justice israélienne, prévue à Lyon jeudi, a été annulée par arrêté municipal pour « risques de troubles à l’ordre public », cinq mois après l’annulation d’une autre conférence dans cette ville, a-t-on appris mardi auprès de la mairie et de la préfecture.

Le terroriste Salah Hamouri a été expulsé le 18 décembre 2022 par Israël vers la France, après plusieurs mois de détention. La France avait condamné cette expulsion, la jugeant « contraire au droit ». L’ONU doit prochainement examiner la responsabilité pénale de ceux, y compris la compagnie israélienne El Al, impliqués dans son expulsion.

L’homme avait déjà été emprisonné en Israël entre 2005 et 2011 pour participation à la tentative d’assassinat d’Ovadia Yossef, ancien grand rabbin d’Israël et fondateur du parti ultra-orthodoxe Shas, avant d’être libéré en 2011 dans le cadre d’un échange de 1 027 prisonniers ayant permis la libération du soldat franco-israélien Gilad Shalit.

Soupçonné par Israël de liens – ce qu’il nie – avec le groupe terroriste Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), une organisation jugée terroriste par l’État hébreu et l’Union européenne, Salah Hamouri, 38 ans, vit en France depuis son expulsion d’Israël en décembre, jugée « contraire au droit » par Paris.

« À la demande de la préfecture, qui jugeait l’annulation indispensable au regard du risque de trouble à l’ordre public, la Ville de Lyon a pris un arrêté ce mardi 20 juin pour interdire la conférence ‘Israël-Palestine' », prévue jeudi à la Bourse du Travail, a indiqué à l’AFP la municipalité.

Cette conférence devait se tenir en présence du président d’Amnesty International France, Jean-Claude Samouiller.

En janvier déjà, le maire de Lyon Grégory Doucet avait finalement décidé, après de vives réactions, d’annuler une table-ronde sur le thème « Trente ans après la signature des Accords d’Oslo, regards sur la Palestine », organisée à l’Hôtel de Ville par la mairie.

Le maire de Lyon Grégory Doucet. (Crédit : Facebook / Grégory Doucet)

L’édile écologiste avait expliqué cette décision par le fait « d’assurer la concorde » dans sa ville face aux « tensions très fortes » suscitées par cet événement.

La préfecture du Rhône a précisé mardi à l’AFP que cette nouvelle décision avait été « notamment » justifiée « au regard de la polémique générée par sa venue à Lyon en janvier », des « débordements signalés pendant et en marge des participations précédentes » de Salah Hamouri et « à des rencontres dans d’autres grandes villes » et des appels à manifestation devant la Bourse du travail ».

Les avocats parisiens de M. Hamouri ont annoncé par communiqué avoir introduit « un recours en urgence » – un référé liberté – devant le tribunal administratif de Lyon contre la décision de M. Doucet.

Dans le document, dont l’AFP a obtenu copie, Me William Bourdon et Vincent Brengarth estiment que la décision municipale est « une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale, en l’espèce à la liberté d’expression ».

Depuis son arrivée sur le sol français, accueilli en héros à l’aéroport, plusieurs de ses conférences ont été interdites en raison de risques de troubles à l’ordre public selon les autorités françaises.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.