Une chaussure ‘volée’ par le Mossad fait le buzz
Rechercher

Une chaussure ‘volée’ par le Mossad fait le buzz

Asghar Bukhari accuse des espions israéliens de lui avoir dérobé un des ses souliers ; les internautes s'en donnent à cœur joie

Asghar Bukhari explique dans une vidéo comment sa chaussure a disparu.  (Capture d'écran: YouTube)
Asghar Bukhari explique dans une vidéo comment sa chaussure a disparu. (Capture d'écran: YouTube)

Avez-vous perdu une chaussure dernièrement ? Peut-être vos clés ne sont-elles pas là où vous vous souvenez les avoir laissées, ou un autre vêtement a-t-il mystérieusement disparu ? Vous avez probablement été victime d’une attaque du Mossad, du moins selon un avocat de la cause musulmane de premier plan.

Dans un post Facebook de vendredi soir, Asghar Bukhari, cofondateur du Comité des affaires publiques musulmanes au Royaume-Uni, a accusé l’agence d’espionnage israélienne de s’être faufilée dans sa maison pendant son sommeil et de lui avoir volé une de ses chaussures.

Selon Bukhari, le vol n’a pas été perpétré pour l’espionner, mais plutôt pour l’intimider.

ARE ZIONISTS TRYING TO INTIMIDATE ME: Someone came into my home yesterday, while I was asleep. I dont know how they got…

Posted by Asghar Bukhari on Friday, 12 June 2015

Bukhari, qui est ouvertement antisioniste et qui avait aidé financièrement l’auteur négationniste David Irving, semblait sérieux dans ses accusations.

Cependant, beaucoup de ceux qui ont lu son message ont eu du mal à contenir leur hilarité. Presque immédiatement, un hashtag #MossadStoleMyShoe a commencé à fleurir sur Twitter avec des gens qui ont commencé à partager des parodies du message de Bukhari.

Les premiers intervenants étaient manifestement pro-israéliens, puis d’autres ont souhaité entrer dans la mêlée.

https://twitter.com/GidonShaviv/status/609793208231460864

S’etant aperçu que son exposé sur la prétendue intimidation du Mossad n’avait peut-être pas été reçue avec le sérieux qu’il escomptait, Boukhari a finalement posté une vidéo de lui-même de 15 minutes expliquant son post Facebook initial.

Ce serait bien si Bukhari nous faisait savoir quand sa chaussure égarée sera enfin retrouvée.

En attandant, au moins un responsable israélien a déjà reconnu le crime…

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...