Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Une étude invite jeunes, femmes enceintes et conducteurs à éviter le cannabis

Un état des lieux de la recherche des 20 dernières années montre son efficacité pour l'épilepsie, la sclérose en plaques ou les douleurs chroniques, mais "pas sans effets indésirables"

Illustration d'une plante de cannabis (Crédit : Abir Sultan/Flash 90)
Illustration d'une plante de cannabis (Crédit : Abir Sultan/Flash 90)

Une importante étude internationale sur la consommation de cannabis a révélé que, si la drogue est efficace pour certaines maladies, elle doit être déconseillée aux jeunes, aux femmes enceintes et aux conducteurs.

Des dizaines d’experts ont passé en revue une centaine de méta-analyses de haut niveau menées ces vingt dernières décennies.

« Des preuves convaincantes ou convergentes plaident en faveur de la mise au ban du cannabis pendant l’adolescence et au début de l’âge adulte, chez les personnes sujettes ou souffrant de troubles de santé mentale, pendant la grossesse et avant et pendant la conduite », ont-ils écrit.

Cette étude a été publiée la semaine dernière dans The British Medical Journal. Elle se fonde sur l’examen d’études publiées entre 2002 et 2022 sur les effets de diverses combinaisons de cannabis, de médicaments à base de cannabis et de cannabinoïdes.

Les auteurs ont constaté « des effets nocifs » sur les grossesses et un lien avec des accidents de voiture, sans compter « les symptômes psychotiques, tentatives de suicide, dépressions et névroses, et l’altération de la cognition chez les consommateurs de cannabis en bonne santé ».

Les preuves vont de « suggestives à très suggestives », soulignant l’insuffisance de données statistiques pour des résultats réellement concluants.

Les auteurs estiment que « la consommation de cannabis devrait être évitée chez les adolescents et les jeunes adultes (lorsque le développement neurologique est encore en cours), lorsque la plupart des troubles de santé mentale sont apparus et que la cognition est primordiale pour optimiser le rendement scolaire et l’apprentissage, ainsi que chez les femmes enceintes et les conducteurs ».

D’autre part, « les médicaments à base de cannabis sont efficaces chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, douleurs chroniques, maladies inflammatoires de l’intestin et en médecine palliative, mais pas dénués d’effets indésirables ».

Les chercheurs ont en effet constaté que le cannabis permettait de limiter les crises chez les personnes souffrant d’épilepsie, mais qu’il présentait un risque accru de diarrhée.

Chez les patients souffrant de douleurs chroniques dues à diverses pathologies, les médicaments à base de cannabis ou cannabinoïdes ont permis de réduire la douleur de 30 % « mais ont augmenté la détresse psychologique », estiment les chercheurs. Les produits à base de cannabis sont également utiles pour améliorer le sommeil des patients atteints de cancer.

L’usage récréatif de la marijuana est illégal en Israël, mais le gouvernement l’a partiellement décriminalisé en 2017, substituant aux procédures pénales des amendes et un traitement pour les contrevenants.

L’utilisation médicale du cannabis pour traiter certaines maladies chroniques est autorisée depuis le début des années 1990 pour les titulaires de licences accordées par le ministère de la Santé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.