Une firme néerlandaise achète le service de commandes israélien 10bis
Rechercher

Une firme néerlandaise achète le service de commandes israélien 10bis

Takeaway.com a expliqué que cette acquisition lui permettra de renforcer sa position de leader dans le secteur de livraison de repas aux entreprises

Photo d'illustration. Des hamburgers (Crédit : Kesu01; iStock by Getty Images)
Photo d'illustration. Des hamburgers (Crédit : Kesu01; iStock by Getty Images)

Takeaway.com N.V. a signé un accord définissant l’acquisition de l’entreprise de passation de commandes en ligne populaire 10bis, basée à Tel Aviv, pour la somme de 135 millions d’euros comptant, pour tenter de renforcer son positionnement dans le secteur de la livraison alimentaire dans les entreprises, a fait savoir la firme néerlandaise qui opère sur internet dans un communiqué.

10bis offre des services de commandement mobiles et en ligne à plus de 5 000 restaurants en Israël, selon son site internet.

Fondé en l’an 2000, 10bis permet aux corporations d’offrir des promotions pour les repas de leurs employés. Son logiciel permet aux entreprises de remplacer les cantines par un service de livraison depuis les restaurants locaux. Les utilisateurs peuvent passer des commandes en ligne qui seront ensuite livrés sur place et récupérés, ou payer avec la carte 10bis dans une grande variété de restaurants.

10bis travaille avec des milliers de sociétés représentant des centaines de milliers d’employés, a noté samedi Takeaway dans une déclaration annonçant l’accord.

Cette acquisition survient dans le sillage d’un autre accord passé dans le secteur de la technologie alimentaire et de la restauration. SimpleOrder, basé à Tel Aviv, aurait, la semaine dernière, été acheté par Upserve, une société basée aux Etats-Unis qui fournit des logiciels de gestion pour les restaurants pour un montant qui n’a pas été dévoilé.

Tandis que Takeaway.com est avant tout une marque de type B2C (d’entreprise à consommateur), 95 % des commandes de 10bis relèvent du B2B (entreprise à entreprise), a annoncé le communiqué. La firme israélienne est toutefois également leader dans le segment entreprise à consommateur, encore sous-développé mais qui « augmente rapidement », a dit Takeaway.

Tamir Carmel, fondateur de 10bis, a expliqué que l’acquisition est la « reconnaissance » de 10bis « comme l’une des marques les plus fortes et les plus aimées d’Israël ».

En 2017, 10Bis a traité 15,2 millions de commandes pour un montant de plus de 140 millions d’euros en valeur brute de marchandises, drainant un revenu de 13,2 millions d’euros, a dit Takeaway.

« 10bis a construit un marché de restauration en ligne très attractif, l’un des plus profitables dans le monde », a commenté Joerg Gerbig, directeur des opérations à Takeaway.com. « Nous serons en mesure d’ajouter une offre B2B à notre entreprise B2C déjà hautement compétitive ».

Takeaway pense que la combinaison de la technologie complémentaire de 10bis et l’offre soumise par Takeaway.com et ses 11,5 millions de consommateurs européens offrira « une valeur ajoutée attrayante aux deux entreprises combinées qui mènera à une fréquence plus élevée de commandes chez les consommateurs existants », a précisé le communiqué.

Takeaway.com a noté qu’il augmenterait les investissements dans les efforts marketing et qu’il déploierait Scoober, son service de livraison dans le secteur de la restauration, en Israël, dans les secteurs du B2C comme du B2B.

Les revenus de Takeaway, en 2017, ont augmenté de 49% et la firme a traité 68,3 millions de commandes cette année, une hausse de 38 %. Ses cinq marchés leaders sont les Pays-Bas, l’Allemagne, la Pologne, la Belgique et l’Autriche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...