Rechercher

Une maman Ninja s’envole en solo vers la Moldavie pour aider les réfugiés ukrainiens

Tami Jeffay, professeure d'anglais, experte en Acro Ninja et mère de 4 enfants, s'est portée volontaire ; elle a rapatrié en Israël une personne atteinte de leucémie

Des enfants réfugiés ukrainiens profitent de jouets achetés par Tami Jeffay et ses amis au centre communautaire juif Kedem à Chisinau, en Moldavie, le 12 mars 2022. (Crédit : Autorisation)
Des enfants réfugiés ukrainiens profitent de jouets achetés par Tami Jeffay et ses amis au centre communautaire juif Kedem à Chisinau, en Moldavie, le 12 mars 2022. (Crédit : Autorisation)

CHISINAU, Moldavie – Dès que les Russes ont envahi l’Ukraine, la professeure d’anglais Tami Jeffay, de la ville septentrionale de Zichron Yaakov, s’est associée à des amis pour organiser une collecte de fonds pour venir en aide aux réfugiés juifs ukrainiens.

Lorsque l’heure de décider où envoyer les fonds – environ 10 000 shekels – est arrivée, les amis ont décidé que quelqu’un devait se rendre en Moldavie. Jeffay s’est immédiatement portée volontaire.

Elle a sauté sur un vol pour Bucarest avec escale pour rejoindre Iasi dans l’est de la Roumanie, puis a loué une voiture et a traversé la frontière en Moldavie jusqu’à la capitale moldave, Chisinau.

« Je suis arrivé seule, avec l’argent, pour trouver où me rendre utile et faire la différence », a déclaré Jeffay.

« J’ai compris ce qui se passait, et j’ai constaté que même si beaucoup de gens étaient venus pour faire des activités avec les enfants, les enfants n’avaient pas de jouets. »

Tami Jeffay, au centre, offre un jouet à deux filles au centre de réfugiés installé au Centre communautaire juif Kedem. «Shemesh» (Smadar Harpak) , un clown médical de l’organisation israélienne Dream Doctors, à gauche, l’aide à l’organisation à Chisinau, en Moldavie, le 12 mars 2022. (Crédit : Tami Jeffay)

Jeffay s’est rendue au marché de Chisinau et a acheté suffisamment de jouets pour créer un espace pour enfants, d’abord dans le centre – d’où viennent les bus en provenance de la frontière – puis dans trois autres lieux de réfugiés.

« J’ai commencé à jouer avec les enfants et les parents se sont endormis, ils étaient tellement épuisés », a-t-elle déclaré.

Elle a également acheté de la nourriture pour les animaux de compagnie, des friandises et quelques lits pour chiens pour certains des nombreux membres de la famille à fourrure que les réfugiés ont amenés avec eux. Elle a également acheté de l’insuline pour un animal diabétique.

Un lit acheté par Tami Jeffay et ses amis pour l’un des nombreux chiens accompagnant des réfugiés ukrainiens en Israël, dans un centre de réfugiés à Chisinau, en Moldavie, le 13 mars 2022. (Crédit : Tami Jeffay)

Jeffay, qui est mariée au correspondant santé du Times of Israel, Nathan Jeffay, a commencé à organiser des activités dans les différents centres, telles qu’une soirée pizza, une soirée Pourim, une discothèque, des ateliers cuisine de hamantaschen (biscuits triangulaires mangés à Pourim); ils y ont également fait du slime et d’autres activités artistiques.

Jeffay, enseignante depuis 20 ans, enseigne l’anglais dans une école de Haïfa, dans le nord d’Israël, dirige également Mighty Pack, qu’elle décrit comme un « camp d’été féministe », pour des fillettes âgées entre 4 et 8 ans. On y enseigne l’autonomisation à travers des modèles féminins, des sports d’équipe ou encore l’apprentissage de la mécanique d’une voiture.

Tami Jeffay, à droite, et le medecin clown « Shemesh » (Smadar Harpak). (Crédit : Tami Jeffay)

Pendant son séjour en Moldavie, elle a pris les coordonnées des petites filles qu’elle a rencontrées pour les inviter à faire partie de Mighty Pack gratuitement.

Elle a également aidé à Alexander Postal, 55 ans, à quitter Odessa pour aller en Moldavie, où il a pu rejoindre sa femme, Anna, et sa fille, Lisa. Bien que Postal souffre d’une leucémie, il lui a été interdit de quitter l’Ukraine en raison de la règle selon laquelle tous les hommes âgés de 18 à 60 ans sont éligibles pour combattre et doivent rester dans le pays. La famille est maintenant en Israël, où Postal est soigné à l’hôpital Sheba de Ramat Gan et se trouve sur liste d’attente pour un un don de moelle osseuse.

Jeffay, 40 ans, mère de quatre enfants d’origine britannique (dont un enfant adopté), est également entraîneur d’Acro Ninja et testeuse officielle des épreuves pour l’émission de téléréalité « Ninja Israel ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...