Rechercher

Une mousse pour inverser le processus de récession gingivale ?

Une mousse biologique composée de protéines a permis d'inverser la tendance chez 9 chiens ; les chercheurs affirment que la version humaine pourrait être approuvée d'ici deux ans

Illustration : Récession gingivale dans une bouche humaine. (Crédit : alex-mit/iStock by Getty Images)
Illustration : Récession gingivale dans une bouche humaine. (Crédit : alex-mit/iStock by Getty Images)

Des chercheurs israéliens travaillent sur une mousse capable d’inverser la récession gingivale chez l’homme, après avoir effectué des tests concluants sur des chiens ; le produit est déjà commercialisé pour un usage canin.

ReGum, fabriqué par la société BioChange, basée à Yokneam, est une mousse à base de protéines conçue pour inciter les gencives à se régénérer. Elle est administrée sous forme d’implant dentaire.

Une étude menée par la Dr Ana Nemec, spécialiste des soins dentaires vétérinaires basée en Slovénie, a montré que ce produit était efficace et n’avait eu aucun effets secondaires sur un échantillon de neuf chiens.

40 % des humains adultes souffriraient d’une récession gingivale modérée, voire sévère. Ishay Attar, fondateur et PDG de BioChange, a déclaré au Times of Israel que le produit n’est actuellement disponible que pour les chiens, mais qu’il s’attend à ce que la version pour humains reçoive l’approbation réglementaire d’ici les deux prochaines ans.

« Nous avons réussi à régénérer le tissu parodontal complexe, qui est composé de quatre types de tissus différents, soutenant la dent », a-t-il déclaré. « Aucun autre produit n’a pu obtenir de tels résultats jusqu’à présent. »

Chez l’homme, la récession gingivale est actuellement soit ignorée, soit traitée à l’aide de procédures de greffe, d’une chirurgie de débridement qui consiste à retirer beaucoup de tissus morts, ou d’implants libérant des antibiotiques. Les dentistes espèrent depuis longtemps qu’une solution plus simple et moins contraignante soit découverte.

Image agrandie montrant la structure de la mousse de l’implant dentaire ReGum. (Crédit : BioChange)

Les maladies parodontales sont en général causées par des infections et des inflammations chroniques des gencives qui entourent et soutiennent les dents. Au stade précoce, appelé gingivite, les gencives peuvent devenir enflées et rouges, et peuvent saigner.

Lorsque l’inflammation progresse, on parle alors de parodontite. La gencive peut alors se détacher de la dent, l’os est rongé petit à petit, ce qui entraine, à terme, un déchaussement des dents.

Ishay Attar, fondateur et PDG de BioChange. (Crédit : BioChange)

Attar a déclaré que la mousse était le résultat de longues recherches sur lesquelles la société s’est appuyée pour développer une gamme de produits destinés à régénérer les tissus.

« Il nous a fallu plusieurs années pour comprendre comment stimuler les tissus endommagés à se régénérer », a-t-il déclaré. « Nous avons développé une mousse biologique composée de protéines, réticulées pour former une structure 3D unique. »

Attar a déclaré que la mousse devrait aider à lutter contre la récession gingivale résultant des maladies parodontales, ainsi que celle résultant d’un brossage dur.

« Les études démontrent des résultats contradictoires concernant la corrélation entre le brossage dur et la récession gingivale », a-t-il déclaré. « Notre produit est conçu pour traiter la récession gingivale, quelle qu’en soit la cause. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...