USA : 18 représentants juifs protestent contre les décisions d’Israël à l’égard des Juifs non-orthodoxes
Rechercher

USA : 18 représentants juifs protestent contre les décisions d’Israël à l’égard des Juifs non-orthodoxes

Dans une lettre adressée à Netanyahu, les élus se disent préoccupés par le projet de loi sur les conversions et le gel de l’accord du mur Occidental

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au centre, avec 19 membres d'une délégation démocrate de la Chambre des représentants dans ses bureaux de Jérusalem, le 7 août 2017. (Crédit : GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au centre, avec 19 membres d'une délégation démocrate de la Chambre des représentants dans ses bureaux de Jérusalem, le 7 août 2017. (Crédit : GPO)

WASHINGTON – Dix-huit démocrates juifs de la Chambre des représentants des Etats-Unis ont écrit au Premier ministre Benjamin Netanyahu pour faire part de leur déception après son recul sur les réformes liées au pluralisme religieux.

« Nous écrivons pour exprimer notre profonde préoccupation suite aux récentes décisions qui semblent remettre en cause la légitimité et le statut d’égalité des Juifs non orthodoxes », pouvait-on lire dans la lettre envoyée jeudi, signée par 18 des 21 démocrates juifs de la Chambre.

Les élus citent notamment la décision prise par le gouvernement de Netanyahu de suspendre un accord de 2016 pour étendre la place de prière égalitaire du mur Occidental, et un projet de loi à l’étude à la Knesset qui consoliderait le pouvoir du grand rabbinat orthodoxe d’Israël sur les conversions réalisées en Israël.

« Tous comme nos électeurs juifs, nous pensons que nous sommes et devons rester am echad, un peuple uni par l’histoire et la foi », ont écrit les élus.

La lettre rappelle une demande similaire de sept sénateurs juifs américains, adressée le mois dernier à Netanyahu.

Il est rare que des élus américains s’expriment sur la politique interne d’Israël, en particulier quand cela n’est pas lié aux domaines militaire et sécuritaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...