Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

USA: Anna Kaplan à George Santos : « Je suis juive, je n’ai pas besoin de mentir »

Selon l'ancienne sénatrice de l'État, qui a lancé sa campagne pour le Congrès, le républicain inculpé pour mensonges "se moque de notre religion"

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

L'ancienne sénatrice de l'État de New York, Anna Kaplan, présentée lors de la journée d'ouverture de la session législative 2019 dans la salle du Sénat au Capitole, à Albany, New York, le 9 janvier 2019. (Crédit : Hans Pennink/AP)
L'ancienne sénatrice de l'État de New York, Anna Kaplan, présentée lors de la journée d'ouverture de la session législative 2019 dans la salle du Sénat au Capitole, à Albany, New York, le 9 janvier 2019. (Crédit : Hans Pennink/AP)

NEW YORK – Une politicienne juive de Long Island a fustigé mardi le membre du Congrès George Santos pour ses mensonges, notamment sur le fait d’être juif, alors que sa campagne pour défier le républicain pour son siège au Congrès a démarré.

Anna Kaplan est une démocrate centriste qui a lancé sa campagne pour la 3e circonscription de New York à la fin de la semaine dernière. George Santos a été désavoué pour avoir menti sur une grande partie de ses antécédents après avoir été élu au Congrès l’année dernière.

« George Santos est une honte et il devrait immédiatement démissionner, mais il a dit qu’il ne démissionnerait pas et, pour utiliser un mot yiddish, il a la ‘chutzpah’ [NDLT : mot hébreu qui désigne l’audace, le culot] de dire qu’il se présente pour être réélu », a déclaré Kaplan au Times of Israel. « Le Congrès devrait vraiment l’expulser, mais nous savons tous que Kevin McCarthy refuse de faire ce qu’il faut. C’est pourquoi je me présente. »

Santos a prétendu à tort que ses grands-parents étaient des Juifs qui avaient fui les nazis, puis s’est rétracté en affirmant qu’il était « de type juif », bien qu’il n’y ait aucune preuve à l’appui.

À l’âge de 13 ans, Kaplan a fui l’Iran pour se réfugier aux États-Unis à l’époque de la révolution islamique de 1979. Ses parents l’ont mise dans un avion pour les États-Unis avec 39 autres enfants « sans savoir s’ils me reverront », a-t-elle déclaré.

« Les habitants de cette circonscription sont scandalisés par ses mensonges, des mensonges qui ont commencé pendant qu’il faisait campagne et qui se sont poursuivis depuis qu’il est entré en fonction. L’un des mensonges qui m’a particulièrement choquée est celui qu’il a proféré au sujet de son héritage juif », a déclaré Kaplan. « Lorsqu’il dit qu’il est ‘juif’, je trouve cela dégoûtant et offensant et j’ai l’impression qu’il se moque de notre religion. »

« Je suis une réfugiée politique juive et je n’ai pas besoin de mentir », a-t-elle déclaré. « J’ai fui l’Iran parce que mes parents craignaient pour notre vie et qu’ils craignaient d’être persécutés simplement parce que nous sommes juifs. »

Santos a refusé de démissionner malgré les sondages qui montrent que ses électeurs pensent majoritairement qu’il le devrait, et malgré la condamnation générale, y compris de la part de certains membres de son propre parti.

La semaine dernière, Santos a été inculpé pour avoir détourné de l’argent de sa campagne, menti au Congrès sur ses revenus et triché pour obtenir des allocations de chômage non méritées.

Deux autres démocrates juifs ont déclaré leur candidature pour le district de Santos, qui couvre une partie de Long Island et du Queens : Zak Malamed, fondateur d’un groupe démocrate de collecte de fonds, et de Josh Lafazan, législateur du comté de Nassau. L’avocat démocrate Will Murphy se présente également, de même qu’un républicain, Kellen Curry, ancien cadre de J.P. Morgan.

Malamed a également déclaré que les mensonges de Santos au sujet de ses origines juives l’avaient en partie incité à se présenter.

Kaplan a déclaré que son expérience législative la distinguait des autres candidats. Elle a siégé pendant quatre ans au Sénat de l’État de New York et a été conseillère municipale pendant sept ans. En tant que femme politique, elle a défendu les droits des femmes, le contrôle des armes à feu et l’enseignement relatif à la Shoah.

Le représentant américain George Santos, un républicain de New York, quittant une réunion de la conférence du parti républicain de la Chambre sur le Capitole, à Washington, le 25 janvier 2023. (Crédit : Andrew Harnik AP Photo)

Kaplan a représenté la 7e circonscription sénatoriale de l’État de New York entre 2019 et janvier de cette année, date à laquelle elle a perdu son siège face à l’opposant républicain Jack Martins, dans le cadre d’une tendance au conservatisme à Long Island et dans d’autres régions au cours du cycle électoral. Elle a attribué ce résultat en partie au redécoupage électoral qui a eu lieu pendant la campagne.

Bien que les électeurs de la région aient opté pour un républicain, ils souhaitent protéger le droit à l’avortement et appliquer le contrôle des armes à feu, des questions sur lesquelles Kaplan a fait ses preuves, selon elle. Son clip de campagne souligne que Santos a porté un pin’s AR-15 sur le sol de la Chambre peu de temps après une fusillade de masse. Kaplan y décrit également la discrimination dont sa famille a fait l’objet en Iran.

Kaplan a fait basculer son district lorsqu’elle a remporté pour la première fois son siège de sénatrice de l’État en 2018, battant le titulaire républicain de plus de 10 points. Elle a déclaré qu’elle avait adopté des lois bipartisanes et voté contre son parti dans le passé pour mieux représenter ses électeurs.

Elle a affirmé qu’elle continuera également à défendre des causes juives en tant que législatrice. L’année dernière, elle a adopté un projet de loi visant à renforcer la sensibilisation à la Shoah dans l’enseignement et les musées.

« Je défendrai toujours les causes juives. Ce ne sont pas seulement des mots, c’est quelque chose en quoi je crois, c’est ce que je suis », a-t-elle déclaré.

Santos s’est porté candidat à sa réélection le mois dernier et a qualifié de « chasse aux sorcières » les poursuites judiciaires dont il fait l’objet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.