Washington: la livraison russe de missiles S-300 est une « erreur majeure »
Rechercher

Washington: la livraison russe de missiles S-300 est une « erreur majeure »

La livraison de systèmes sophistiqués "amplifiera les dangers" dans la région, a affirmé Netanyahu ; pour Bolton, c'est le signe d'une "escalade significative"

Des systèmes de défense aériens montrés lors d'une parade militaire du jour de la Victoire marquant la victoire sur la place Rouge de Moscou lors de la Seconde Guerre mondiale, en Russie, le 9 mai 2016 (Crédit : AP Photo/Alexander Zemlianichenko)
Des systèmes de défense aériens montrés lors d'une parade militaire du jour de la Victoire marquant la victoire sur la place Rouge de Moscou lors de la Seconde Guerre mondiale, en Russie, le 9 mai 2016 (Crédit : AP Photo/Alexander Zemlianichenko)

Après Jérusalem, c’est au tour de Washington de mettre en garde la Russie, lundi soir, contre son intention déclarée de fournir aux militaires syriens des missiles sol-air avancés dans les quinze jours, notant que cette initiative déstabiliserait davantage la région et renforcerait des tensions déjà élevées.

Le conseiller national à la sécurité nationale John Bolton a noté que la décision russe était une « erreur majeure » qui entraînerait une « escalade significative » des tensions.

Il a vivement recommandé à Moscou de réfléchir à sa décision.

Selon la Dixième chaîne, un haut-responsable américain a indiqué que le système pourrait mettre en danger les avions des forces aériennes américaines qui combattent l’Etat islamique en Syrie.

« Davantage de missiles antiaériens en Syrie ne vont pas résoudre les tirs non-professionnels et indiscriminés de missiles et ils ne feront pas baisser le danger pour les avions qui opèrent dans la zone », a déclaré le haut-responsable sous couvert d’anonymat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...