Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Washington sanctionne 2 transporteurs pour leur soutien financier aux Houthis

Cielo Maritime basée à Hong Kong et Global Tech Marine Services des Emirats arabes unis transportent "des produits iraniens pour le compte" des Gardiens de la révolution islamique

Illustration : Un bateau de la marine du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran opère à proximité du patrouilleur côtier USS Sirocco et du transport rapide expéditionnaire USNS Choctaw County dans le détroit d'Ormuz, le 20 juin 2022. (Crédit : US Navy via AP)
Illustration : Un bateau de la marine du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran opère à proximité du patrouilleur côtier USS Sirocco et du transport rapide expéditionnaire USNS Choctaw County dans le détroit d'Ormuz, le 20 juin 2022. (Crédit : US Navy via AP)

Les Etats-Unis ont sanctionné vendredi deux transporteurs maritimes pour leur soutien financier aux Houthis du Yémen, qui lancent des attaques contre des bateaux commerciaux en mer Rouge, et alors que Washington et Londres ont mené dans la nuit de jeudi à vendredi des frappes au Yémen.

Ces entreprises, Cielo Maritime basée à Hong Kong, et Global Tech Marine Services des Emirats arabes unis, transportent « des produits iraniens pour le compte » des Gardiens de la révolution islamique, indique le département américain au Trésor dans un communiqué.

« Les revenus de la vente de matières premières soutiennent les Houthis et leurs attaques contre le transport maritime international dans la mer Rouge et le golfe d’Aden », est-il précisé.

Quatre navires, qui appartiennent ou sont gérés par ces entreprises, sont également visés par ces sanctions américaines.

« Les États-Unis continuent de prendre des mesures contre les réseaux financiers iraniens illicites qui financent les Houthis et facilitent leurs attaques », a déclaré le sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, Brian Nelson, cité dans le communiqué.

« Avec nos alliés et partenaires, nous prendrons toutes les mesures disponibles pour mettre fin aux activités déstabilisatrices des Houthis et à leurs menaces pour le commerce mondial », a-t-il ajouté.

Washington cible une nouvelle fois, avec ces sanctions, le réseau de Sa’id al-Jamal, intermédiaire financier Houthi, et qui fait lui-même l’objet de sanctions américaines depuis juin 2021.

Il « se livre à diverses activités commerciales impliquant la vente de produits iraniens afin de générer des revenus pour les Houthis et la Force Qods », la branche des opérations extérieures du Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran, a encore indiqué Washington.

Matthew Miller, porte-parole du Département d’État américain, lors d’une conférence de presse, le 23 juin 2023. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

« Le soutien financier de l’Iran aux Houthis a alimenté leurs attaques incessantes contre le commerce mondial dans la mer Rouge et dans le golfe d’Aden », a expliqué Matthew Miller, porte-parole du secrétariat d’Etat américain, dans un communiqué.

« Les États-Unis continueront de lutter contre le soutien financier iranien illicite aux Houthis. Aux côtés de leurs alliés et partenaires, les États-Unis prendront les mesures disponibles pour entraver les activités déstabilisatrices des Houthis qui menacent les droits et libertés de navigation et le commerce maritime mondial », a-t-il affirmé.

Début décembre, les Etats-Unis avaient déjà imposé des sanctions économiques à treize personnes et entités accusées d’avoir transféré des dizaines de millions de dollars de devises étrangères issues de la vente de produits iraniens, aux rebelles Houthis du Yémen, et faisant partie du réseau de Sa’id al-Jamal.

Ces sanctions économiques impliquent le gel des avoirs aux États-Unis de ces entreprises et des entités qu’ils y possèdent, en totalité ou partiellement, et il leur est également interdit de procéder à des échanges commerciaux vers ou depuis le pays.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.