Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Yémen: dix rebelles Houthis tués dans le bombardement américain en mer Rouge

L'armée américaine avait affirmé plus tôt avoir coulé trois navires des rebelles Houthis, après des attaques en mer Rouge d'un porte-conteneurs du transporteur danois Maersk

Des manifestants leur solidarité avec la population de Gaza, dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen contrôlée par les Houthis, pour exprimer , le 29 décembre 2023. (Crédit : MOHAMMED HUWAIS / AFP)
Des manifestants leur solidarité avec la population de Gaza, dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen contrôlée par les Houthis, pour exprimer , le 29 décembre 2023. (Crédit : MOHAMMED HUWAIS / AFP)

Dix rebelles Houthis ont été tués dans un bombardement américain qui a coulé leurs navires en mer Rouge où ils attaquaient un porte-conteneurs, ont indiqué dimanche deux sources du port yéménite de Hodeida contrôlé par les Houthis.

« Dix Houthis ont été tués et deux ont été blessés lors de la frappe américaine sur des bateaux Houthis qui tentaient d’intercepter un navire en mer au large de Hodeida », a déclaré une des deux sources.

Les blessés ont été secourus après l’attaque et transportés à l’hôpital et quatre autres personnes ont survécu, selon les sources portuaires ayant parlé à l’AFP sous couvert d’anonymat.

L’armée américaine avait affirmé plus tôt avoir coulé trois navires des rebelles Houthis, après des attaques en mer Rouge d’un porte-conteneurs du transporteur danois Maersk, qui a suspendu pour 48 heures le transit de ses navires dans la zone.

Visés par des tirs Houthis, des hélicoptères américains « ont riposté en état de légitime défense, coulant trois des quatre petits navires, et tuant les équipages », d’après le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom) dans un communiqué, précisant que le quatrième bateau avait « fui la zone ».

Depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas, déclenché par l’attaque sanglante menée le 7 octobre par le groupe terroriste islamiste palestinien sur le territoire israélien, les Houthis ont multiplié les attaques en mer Rouge contre des navires qu’ils estiment « liés à Israël », en solidarité avec le territoire palestinien.

Le Maersk Hangzhou, un porte-conteneurs battant pavillon de Singapour, du transporteur danois Maersk, est victime de la « 23e tentative d’attaque menée par les Houthis contre des navires internationaux depuis le 19 octobre », a précisé le Centcom.

Premier allié d’Israël, les Etats-Unis patrouillent la mer Rouge, zone stratégique du globe, avec d’autres pays, au sein d’une coalition internationale pour protéger le trafic maritime des attaques des Houthis.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.