Zach Banner, Alysha Clark, Josh Bell organisent un panel contre l’antisémitisme
Rechercher

Zach Banner, Alysha Clark, Josh Bell organisent un panel contre l’antisémitisme

Des athlètes noirs de renom se joignent au rabbin de la synagogue Tree of Life de Pittsburg pour un événement contre l’antisémitisme, après des incidents dans le monde du sport

Zach Banner avant un match entre son équipe, les Steelers de Pittsburgh et les Jets de New York, au MetLife Stadium d'East Rutherford, New Jersey, le 22 décembre 2020. (Rich Graessle / Icon Sportswire / Getty Images via JTA)
Zach Banner avant un match entre son équipe, les Steelers de Pittsburgh et les Jets de New York, au MetLife Stadium d'East Rutherford, New Jersey, le 22 décembre 2020. (Rich Graessle / Icon Sportswire / Getty Images via JTA)

JTA – Les athlètes noirs de renom Zach Banner, Josh Bell et Alysha Clark se sont joints au rabbin de la synagogue Tree of Life de Pittsburgh pour un panel sur la lutte contre l’antisémitisme mercredi soir.

Banner, un joueur de ligne offensive des Steelers de Pittsburgh, a été franc au sujet de l’antisémitisme répandu par les athlètes, notamment son collègue de la NFL DeSean Jackson l’année dernière.

« Nous revendiquons notre identification aux Noirs et aux gens de couleur de la ville de Pittsburgh. Mais il est impossible de le faire en ignorant Squirrel Hill, Shady Side et d’autres communautés juives de notre ville », a déclaré Banner lors du panel.

Banner a déclaré que Bell, ancien joueur de première base des Pirats de Pittsburgh et à présent membre des Nationals de Washington, l’avait d’abord inspiré à s’impliquer davantage dans les questions sociales. Bell a déclaré lors du panel que la tuerie à la synagogue Tree of Life en 2018, qui a provoqué la mort de 11 fidèles, lui avait « ouvert les yeux sur ce qui se passe réellement ».

« Et puis cette année, avec [la mort] d’Ahmaud Arbery, de George Floyd, en particulier cet incident à New York dans Central Park, en réalisant simplement que ces événements ne font qu’un, que la haine est la même », a expliqué Bell. « Cette idée qu’une personne est inférieure à une autre à cause de l’histoire, de sa couleur de la peau ou de sa religion, je pense que c’est un sujet sur lequel nous devons tous nous éduquer. »

Clark, une star de la WNBA qui a remporté plusieurs championnats dans différentes équipes, est Noire et Juive. La directrice du Centre de l’Holocauste de Pittsburgh, Lauren Bairnsfather, a également rejoint le panel.

Après que Jackson ait partagé des paroles antisémites du chef de la Nation of Islam Louis Farrakhan sur les réseaux sociaux l’été dernier, un éventail de personnalités publiques noires se sont prononcées sur l’antisémitisme dans la communauté noire, notamment d’anciens athlètes et commentateurs.

Plus tôt ce mois-ci, 170 dirigeants noirs et juifs de l’industrie du divertissement ont formé une « Alliance juive noire du divertissement ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...