Environ 3 600 demandeurs d’asile qui étaient en Israël ont quitté le pays depuis 2014 pour des pays occidentaux, a annoncé lundi la Deuxième chaîne.

Le plus grand groupe, formé de 2 200 personnes, est parti pour le Canada. Les Pays-bas ont recueilli 381 personnes, la Suède 359 personnes, les Etats-Unis 320, la Suisse 90, la Norvège 86 et l’Allemagne 66.

Les demandeurs d’asile consentant au départ – majoritairement originaires de l’Erythrée – ont bénéficié d’un billet d’avion gratuit et de 3 500 dollars en liquide offerts par le gouvernement. Un grand nombre des pays récepteurs, comme le Canada, a conditionné les arrivées à la réussite à une formation professionnelle.

Environ 20 000 demandeurs d’asile ont quitté Israël ces dernières années, ce qui représente moins d’un tiers des 60 000 personnes arrivées dans le pays avant l’établissement d’une clôture sur la frontière israélienne avec le Sinaï, qui a stoppé l’immigration clandestine.

Israël a passé des accords avec l’Ouganda et le Rwanda pour intégrer certains des demandeurs d’asile, et beaucoup sont partis vers ces pays.