Google et le constructeur israélien de site internet Wix.com s’associent à Atidim, une organisation à but non lucratif, pour apporter internet aux petites et moyennes entreprises du nord et du sud d’Israël, qui sont loin du centre financier du pays.

Les organisations ont lancé mardi le projet Digital Starter, qui vise, avec le soutien du gouvernement israélien et l’aide de quelque 250 volontaires formés, à aider 10 000 entreprises dans 44 localités du nord et du sud du pays pour mettre en place des sites web, accroître leur visibilité en ligne et leur apprendre à utiliser les plateformes des réseaux sociaux.

Un sondage mené par Google et Geocartography Knowledge Group en Israël révèle que 8 % des entreprises établies dans la périphérie ferment chaque année, et celles qui survivent se développent à un taux inférieur à 9 % comparé à celui des entreprises qui opèrent au cœur du pays. Les 200 000 petites entreprises de la périphérie sont 40 % moins susceptibles d’utiliser des outils numériques pour stimuler leur croissance que celles du centre du pays.

Avoir une présence numérique est un facteur très important pour aider les petites et moyennes entreprises à grandir, a démontré l’enquête. Les entreprises avec une présence en ligne ont un taux de croissance de 24 % plus élevé que les entreprises similaires qui n’ont pas une présence sur Internet. Presque toutes les entreprises de la périphérie sont consciences de l’importance des outils numériques, mais les considèrent comme étant trop complexes à utiliser, a expliqué l’étude.

Un projet pilote du projet Digital Starter avec 250 entreprises dans trois villes a révélé que 65 % des entreprises ont déclaré continuer à utiliser les différents outils numériques qui leur ont été expliqués par les bénévoles et 30 % d’entre elles ont déclaré avoir connu une augmentation du nombre de leurs clients.

Atidim gère déjà un certain nombre de projets visant à convaincre les étudiants âgés de 13 à 30 ans d’étudier les sciences et l’ingénierie pour aider à combler l’écart entre le centre et la périphérie. Atidim fournira les bénévoles pour le projet Digital Starter, tandis que Google investira un million de shekels dans l’entreprise. Wix fournira 10 000 abonnements premium aux entreprises participantes.

« La haute technologie israélienne est à l’avant-garde de la technologie internationale et je suis heureux qu’elle soit aussi à l’avant-garde de l’action sociale », a déclaré le ministre des Finances, Moshe Kahlon, lors du lancement du projet dans les bureaux de Google à Tel Aviv. « La technologie est un élément central pour combler les lacunes. Si nous voulons relier la périphérie à l’avenir, nous ne le ferons que par la technologie. »

Une présence en ligne peut même donner à une petite entreprise l’apparence d’être grande sur internet, a déclaré Nir Zohar, le président de Wix.