Des affrontements ont éclaté samedi soir entre des manifestants palestiniens et des forces de l’ordre israéliennes à Hébron et à Jérusalem-Est, a-t-on appris de sources sécuritaires, qui évoquent trois blessés parmi les protestataires.

A Qalandyia près de Ramallah (nord de la Cisjordanie), quelque dizaines de manifestants ont jeté des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de l’ordre, et des incidents similaires ont également éclaté à Jérusalem-Est, dans le quartier d’Issaouia et près de la porte de Damas, où un manifestant a été arrêté, a indiqué à l’AFP Louba Samri, une porte-parole de la police.

Près de l’Université hébraïque de Jérusalem (Jérusalem-Est), un incendie a été provoqué par un jet de cocktail Molotov, a indiqué la police.