Des Juifs dans l’industrie du divertissement américaine devraient utiliser leur influence pour mettre sur une liste noire les célébrités qui soutiennent le boycott d’Israël, a déclaré Jackie Mason, le légendaire comédien juif, dans un entretien radio diffusé dimanche.

« S’ils ont l’intention de persécuter Israël, pourquoi ne pouvons-nous pas les persécuter ? Pourquoi ne pouvons-nous pas les mettre hors des affaires ? Pourquoi devrions-nous les laisser s’en tirer à bon compte ? », a demandé Mason sur « Aaron Klein Radio d’Investigation », qui est diffusé à New York et Philadelphie.

Il a affirmé : « Une fois qu’ils savent que c’est le prix à payer pour cela, je vous garantis que vous n’entendrez plus parler du boycott d’Israël ».

Si les Juifs n’avaient pas créé l’industrie du cinéma, ces gens qui critiquent n’auraient pas de travail, a affirmé Mason, selon des organes de presse américains.

« Ces gens ont profité toutes leurs vies de Juifs, de réalisateurs juifs, de producteurs juifs. Les Juifs ont créé l’industrie », a-t-il déclaré. Si les Juifs n’avaient pas créé l’industie à Hollywood, tous ces gens n’auraient jamais eu d’emploi et n’auraient jamais travaillé. Les Juifs les ont soutenu toutes leurs vies. Et les Juifs leur ont donné la possibilité de gagner leur vie ».

En outre, Mason a déclaré aux auditeurs, que plutôt que du boycott, les vedettes devraient célébrer Israël.
« S’ils avaient la moindre décence, ils feraient ce qu’ils peuvent pour aider le peuple juif et pour sauver le peuple juif parce que l’Etat d’Israël représente les gens qui leur ont donné la possibilité de devenir une célébrité dès le départ. Sans eux, vous seriez en train de mourir de faim aujourd’hui ».

Mason a aussi eu des paroles dures contre le mouvement anti-israël Boycott, Cession et Sanctions (BDS), qui cherche à isoler et à délégitimer Israël sur la scène internationale. Une tactique courante est de mettre la pression sur des célébrités qui visitent, ou ont l’intention de visiter, l’Etat juif.

« Ces gens veulent boycott un pays assiégé qui est persécuté chaque jour par les Palestiniens, a-t-il déclaré. Et ils sont eux-même convaincus que les Palestiniens sont les victimes alors que les Juifs aident des Palestiniens chaque jour. Un Palestinien en Israël peut vivre confortablement, peut être citoyen et peut même faire partie dans le gouvernement, et nous les traitons comme des rois ».

Des artistes qui ont cédé à la pression du BDS et annulé des participations au cours de récentes années incluent Lauryn Hill et Elvis Costello.

Concernant ce phénomène, Mason a demandé aux auditeurs : « Comment peuvent-ils compatir avec des meurtriers au lieu du peuple qui essaie d’apporter la paix sur terre, d’apporter la paix même à ses propres ennemis, et les aide aussi à gagner leur vie ? C’est la chose la plus dégoûtante que j’aie jamais entendue dans ma vie ».