Le rabbin Capers Funnye de Chicago a été nominé pour devenir ce qu’une organisation internationale a appelé le premier « Grand rabbin noir » du 21e siècle.

Une déclaration publiée par le Conseil international des Rabbins d’Israël a déclaré que Funnye servirait de « chef titulaire de la communauté mondiale des juifs noirs ».

En plus des États-Unis, la communauté a des membres dans les Caraïbes, l’Afrique du Sud, en Ouganda et au Nigeria.

Funnye, un cousin de la Première dame Michelle Obama, devrait prendre officiellement ses fonctions à l’automne.

Sa nomination a été unanime ; Funnye s’est présenté sans opposition. Le poste est vacant depuis la mort de Rabbi Lévi ben Levy en 1999.

La Première dame des États-Unis, Michelle Obama, à l'aéroport de Venise en Italie le 19 juin 2015 (Crédit : image Michelle Obama via Shutterstock)

La Première dame des États-Unis, Michelle Obama, à l’aéroport de Venise en Italie le 19 juin 2015 (Crédit : image Michelle Obama via Shutterstock)

Funnye est le chef spirituel de Beth Shalom Bnai Zaken Ethiopian Hebrew Congregation et le seul rabbin noir au Conseil des rabbins de Chicago. Il a été ordonné par l’académie rabbinique israélite de New York et non par l’une des branches juives traditionnelles.

Son objectif en tant que rabbin est de tisser des liens plus étroits avec la communauté juive éthiopienne qui a été transplantée à Israël, a indiqué le Conseil israélite International dans son communiqué.

Funnye s’est converti au judaïsme, a indiqué le Chicago Tribune. Funnye s’est rendu en Israël pour rencontrer le Premier ministre Benjamin Netanyahu.