Le Times of Israël vous rapporte les événements en temps réel dimanche 24 août, au 48ème jour de l’opération Bordure protectrice. Le Hamas pilonne le sud d’Israël avec des dizaines de tirs de roquettes et de mortiers samedi. Un petit garçon de quatre ans, Daniel Tragerman, a été tué vendredi par une attaque au mortier du Hamas sur le kibbutz Nahal Oz. La plupart des familles ont fui le kibbutz. Israël a frappé des dizaines de cibles dans la bande de Gaza samedi soir. L’Egypte appelle les parties à accepter une trêve menant à un accord à long terme à Gaza.

Fin du direct

Enterrement de l’enfant israélien tué vendredi

Début des funérailles de Daniel Tragerman, 4 ans, qui a été tué par des éclats d’un obus tiré depuis Gaza vendredi, qui a explosé près de sa maison dans un kibboutz du Néguev occidental.

Selon les rapports, un avertissement Alerte Rouge n’a laissé à la famille que trois secondes pour atteindre la chambre forte, et l’enfant a manqué de temps.

Des centaines de personnes assistent aux funérailles, y compris des représentants du gouvernement et au moins une députée, Miri Regev, du Likoud.

Le Hamas exhorte les habitants de Gaza à ignorer les avertissements de Tsahal

Ofir Gendleman, le porte-parole du Premier ministre pour les affaires du monde arabe, affirme que le ministère de l’Intérieur du Hamas a demandé à nouveau ce matin aux résidents d’ignorer les avertissements de Tsahal d’évacuer les zones utilisées par le mouvement pour tirer des roquettes sur Israël.

Mofaz appelle à un renouvellement de l’opération

Le cycle actuel des hostilités israéliennes et le Hamas tire à sa fin, et une invasion terrestre pourrait être nécessaire pour enrayer les tirs de roquettes à partir de Gaza, a déclaré le député Kadima Shaul Mofaz.

« Les obus de mortier nous ont causé de nombreuses pertes », Mofaz, ancien chef d’état-major de Tsahal, a déclaré à Ynet, faisant allusion aux plusieurs soldats israéliens tués dans des attaques au mortier pendant la guerre avec le Hamas, ainsi qu’au garçon de quatre ans, Daniel Tragerman, tué par un obus vendredi.

« S’il n’y a pas d’autre moyen d’y mettre fin à part une invasion terrestre, alors nous devons rentrer » a-t-il ajouté.

« Nous approchons de la fin du cycle actuel, et Israël ne peut revenir à [la formule] du calme en échange du calme », dit-il. « Nous devons mettre un terme à l’usure et gagner la campagne. »

Tsahal répondra à d’autres roquettes libanaises

L’armée israélienne a choisi de se tourner vers la FINUL en réponse à la roquette tirée en pleine nuie en territoire israélien depuis le Liban, mais ne le fera pas dans le cas lors de futures attaques, a indiqué l’armée.

La prochaine fois que l’armée israélienne répondra, « le gouvernement libanais ne devrait pas compter sur la future retenue d’Israël. »

Pendant la nuit, une roquette Katioucha a été tirée depuis le sud du Liban sur la Haute-Galilée, et cinq roquettes ont été tirées depuis la Syrie dans le plateau du Golan.

Roquette au kibbutz de Nahal Oz

Rivlin : les habitants du sud ne sont pas seuls

« Vous avez payé le prix du sang, qui n’a pas de prix », a déclaré le président Reuven Rivlin à l’enterrement de Daniel Tragerman, s’adressant à une foule qui se composait essentiellement de résidents du sud.

« Personne n’a le droit d’exiger que vous restiez ici, » a-t-il ajoute, « Nous vous assurons que vous n’êtes pas seuls. »

« A partir de là, nous allons gagner et surmonter », dit-il.

Lapid promet vengeance pour Tragerman

« Les funérailles de Daniel Tragerman, 4 ans, sont un événement que nous ne devrions pas et n’ont pas besoin d’endurer… un enfant de 4 ans doit aller à l’école maternelle ou à la piscine, et non à un cortège
funèbre », a déclaré le ministre des Finances Yair Lapid lors de la réunion hebdomadaire du cabinet.

« Les responsables de sa mort en paieront le prix », ajoute-t-il. « Les hauts responsables du Hamas doivent savoir que nous les poursuivrons, nous les chercherons et nous leur ferons payer le prix de ce qui se passe dans le sud d’Israël. Personne n’est à l’abri, ni le leadership politique et ni les dirigeants à
l’étranger. »

Unicef : Les enfants sont les premières victimes d’un conflit qui n’est pas de leur fait

Au moins 480 enfants palestiniens âgés de 10 jours à 17 ans ont péri dans cette guerre, la troisième en six ans à Gaza, a indiqué l’Unicef, agence onusienne d’aide aux enfants.

« La mort d’enfants des deux côtés apporte une preuve supplémentaire et tragique de l’impact terrible que ce conflit a des deux côtés sur les enfants et leurs familles », a dit l’Unicef dans un communiqué où elle appelle au cessez-le-feu.

Un demi-million d’enfants qui devaient reprendre l’école dimanche dans la bande de Gaza n’ont pas pu le faire, ont dit l’Unicef et l’Unesco, autre agence onusienne pour l’éducation, ainsi que l’organisation Save The Children d’aide aux enfants.

« Aujourd’hui, les enfants devraient être à l’école pour apprendre et non pas essayer de survivre », ont dit David et Paulette Hassell, responsables de Save The Children.

« Retourner à l’école est une bouée de sauvetage vitale pour ces enfants traumatisés », ont-ils souligné.

– AFP

« La terre d’Israël s’acquiert par la souffrance »

« Nous vous accompagnons dans ce grand deuil, » a déclaré Alon Shuster, président du conseil régional de Shaar Hanegev, à l’enterrement Daniel Tragerman, 4 ans. « La terre d’Israël s’acquiert par la souffrance », a-t-il poursuivi, citant le Talmud, ajoutant : « Nous ici, nous tous, connaissons et comprenons la difficulté… nous savons nous avons été incapables de protéger le petit Daniel. »

Shuster a appelé le gouvernement « à empêcher d’autres meurtres… Ici, dans ce lieu douloureux, nous attendons d’autres jours, des jours où les enfants pourront jouer dans leur cour et où les abris ressembleront aux autres pièces. Tellement d’enfants se sont réfugiés dans les abris-bombe, mais Daniel a manqué de temps ; nous ferons tout en notre pouvoir pour que la vie continue. »

Netanyahu : Tsahal intensifie ses attaques contre le Hamas à Gaza

Le Premier ministre affirme qu’Israël n’arrêtera pas Bordure protectrice jusqu’à la restauration du calme et de la sécurité

Israël doit montrer sa capacité de résistance, afin que ses ennemis sachent qu’il ne s’usera pas, a-t-il dit.

Les tentatives d’« usure » du Hamas, dit-il, rencontrent un martèlement de ses cibles par Tsahal. L’armée israélienne « intensifie ses frappes » sur des cibles terroristes à Gaza, dit-il.

Netanyahu affirme que la communauté internationale commence à comprendre « qu’il s’agit d’un seul front : que le Hamas est l’EIIL, et l’EIIL est le Hamas. Ils sont des branches du même arbre empoisonné ». Ce sont des groupes terroristes islamiques qui « ne reculent devant rien », y compris le meurtre d’enfants et l’exécution de leur propre population.

Il souligne que les dirigeants du Hamas ont récemment revendiqué le meurtre des trois adolescents israéliens en Cisjordanie en juin – Eyal Yifrach, Naftali Fraenkel et Gil-ad Shaar.

« Chaque jour qui passe, le monde comprend mieux » les menaces des groupes terroristes islamiques.
« L’Etat d’Israël continuera de se tenir aux côtés du monde civilisé dans sa lutte contre l’extrémisme islamique », a-t-il conclu.

Grosse explosion dans la région de Tel Aviv – pas d’alerte

Yaalon : Nous allons ramener le calme

Yaalon présente ses condoléances à la famille de Daniel Tragerman, 4 ans, qui a été inhumé il y a deux heures, et souhaite le rétablissement de Netanel Mamam, touché par une roquette vendredi soir et qui est actuellement dans un état critique.

Il dit que « si les dirigeants du Hamas pensent qu’ils peuvent nous passer dessus… ils ont tort. Nous ne nous précipitons pas n’importe où. Nous faisons preuve de patience. »

Il dit que l’opération se terminera « seulement lorsque le calme [sera rétabli] dans le sud, » et quand il n’y aura plus les tirs de roquettes.

Jusque-là, Israël a martelé le Hamas, « à partir de maintenant de l’air », mais Israël a « d’autres moyens » aussi.

Israël a frappé les principaux chefs terroristes du Hamas, et utilise toutes ses capacités de renseignement pour les trouver », même quand ils se cachent parmi les femmes et les enfants… »

Yaalon dit qu’Israël est « au milieu d’une opération longue et complexe contre un ennemi impitoyable. »

Le préjudice causé au Hamas « est sans précédent, mais nous avons besoin de patience », dit-il. « Il n’y a pas de solution magique. »

« La seule considération qui nous guide est le bien d’Israël et de ses habitants», dit-il.

Il note qu’il a rencontré, samedi, les chefs du conseil et les résidents du sud – « qui représentent le meilleur d’Israël. »

Des roquettes ont été interceptées sur Shaar Hanegev, Ashdod

Le Dôme de Fer intercepte des roquettes sur Ashdod et le conseil régional de Shaar Hanegev.

Les alertes rouges ont retenti à Ashdod, Gan Yavné, et Ashkelon.

Le soldat blessé par des éclats de roquette toujours dans un état critique

Netanel Maman, 22 ans, est un soldat qui a été blessé par une roquette vendredi dernier. Il est toujours dans un état critique et reste à l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Petah Tikva Bellinson.

Boaz Tadmor, le directeur-adjoint de l’hôpital, dit que la vie de Maman est « toujours en danger. »

Maman a été blessé par une roquette Grad qui a explosé près de son véhicule en dehors de la ville du sud de Gan Yavné, près d’Ashdod vendredi soir.

Il a été frappé à la tête par des éclats du projectile. Maman était en permission de l’armée israélienne après avoir servi dans les combats dans la bande de Gaza.

Roquettes à Yad Mordechai – Netiv HaAssara

Le co-fondateur d’Apple en Israël cette semaine

Le co-fondateur d’Apple et le légendaire ingénieur Steve Wozniak arrive en Israël ce week-end pour assister à une conférence sur l’éducation et la technologie, rapporte David Shamah du Times of Israel, en dépit de la poursuite du conflit avec le Hamas.

Steve Wozniak (Crédit : autorisation)

Steve Wozniak (Crédit : autorisation)

Wozniak, connu sous le nom de « Le Woz, » était l’un des deux fondateurs d’Apple, avec le regretté Steve Jobs, mais a laissé une position officielle de l’entreprise dans les années 1980 pour poursuivre d’autres intérêts.

Dans les années qui suivirent, il a été impliqué dans un certain nombre d’autres entreprises et est devenu un conférencier recherché.

Il sera rejoint par les ministres de l’Education et des Sciences, des maires, des députés et d’autres responsables, lors d’une conférence à Holon.

5 Israéliens blessés le long de la frontière de Gaza

Cinq Israéliens auraient été blessés par une attaque au mortier à Erez, près du passage d’Erez au nord de la bande de Gaza au sein du Conseil régional de Shaar Hanegev.

L’un des blessés est dans un état grave.

L’hôpital d’Ashkelon déplace les enfants à l’abri

Le centre médical Barzilai à Ashkelon a transféré l’unité des enfants dans un abri souterrain.

En raison de la menace de sécurité en cours, le directeur de l’hôpital, le Dr Levi Hezi, a ordonné à l’unité de pédiatrie de se déplacer vers un endroit sûr à l’hôpital en raison d’un avenir indéterminé.

Le Dôme de fer intercepte une roquette sur le Conseil régional d’Hof Ashkelon

Alertes maximales dans la zone de Beer Sheva

Plus de 570 roquettes ont été tirées au cours des 5 derniers jours

Plus de 570 missiles ont été tirés de Gaza sur le territoire israélien depuis que le Hamas a rompu le dernier cessez-le-feu le 19 août, il y a cinq jours, a fait savoir le ministère des Affaires étrangères.

Beaucoup d’entre eux ont été lancés de « diverses installations civiles exploitées par les terroristes du Hamas », selon le ministère dans un communiqué.

« Au cours de l’opération Bordure protectrice, l’armée israélienne a révélé l’abus systématique de ces installations et enregistré plus de 260 roquettes qui ont été lancées dans les écoles, plus de 50 roquettes à partir de structures médicales et plus de 130 roquettes tirées à partir de cimetières », indique le rapport .

Le rapport, consultable ici en anglais, contient plus d’informations et infographies concernant les rapports du ministère des Affaires étrangères.

Roquettes à Sderot et à Kerem Shalom

Roquette à Yad Mordechai et Netiv HaAssara

Attaque au passage d’Erez à la frontière

Plus de détails émergent sur ​​l’attaque de mortier qui a auparavant blessé plusieurs citoyens israéliens.

Jusqu’à 11 obus de mortier ont atterri près du poste de la frontière d’Erez, qui a été fermée par la suite.

Trois personnes ont été blessées, et non cinq comme cela avait été indiqué précédemment.

Une voiture a été touchée. Dans cet incident, deux personnes ont été grièvement blessées et une légèrement. Tous ont été hospitalisés.

L’ensemble des trois blessés faisaient partie d’une famille Arabe israélienne, qui étaient sur le point de récupérer des membres de leur famille blessés dans la bande de Gaza pour les rapatrier en Israël pour un traitement médical, rapporte Ynet News.

Une autre femme a subi un choc et a reçu des soins médicaux.

Une roquette endommage une ligne électrique à Hof Ashkelon

L’alimentation est interrompue parmi certaines communautés au sein du Conseil régional d’Hof Ashkelon après qu’une roquette a endommagé une ligne électrique.

La roquette a atterri dans un espace ouvert au sein du Conseil régional d’Eshkol sans faire de blessés.

Le Dôme de fer intercepte une roquette sur Ashkelon sans faire de dommages ou de blessés.

Les alertes continuent de retentir alors qu’une roquette commence un incendie à Eshkol

L’impact de trois roquettes dans la région d’Eshkol. Pas de blessés à déplorer.

Les alerte rouge entendues dans les collectivités de Gaza adjacentes – dans les kibboutzim Nahal Oz, Alumim, Kiryat Malachi
et Beer Tuvia.

« Des terroristes ont attrapé un petit garçon et se sont échappés »

Le bureau du porte-parole de Tsahal publie une vidéo du lieutenant Adam Landau, officier des opérations pour la 188e Brigade blindée, raconte son expérience du combat à Chajaya dans la bande de Gaza lors de l’opération Bordure protectrice.

Il parle assez longuement sur ​​le défi que représentent les terroristes qui utilisent les infrastructures civiles comme couverture, et concernant un incident au cours duquel son bataillon a été à la recherche d’un terroriste dans une maison particulière. « Tout à coup, un petit garçon est apparu, » a-t-il dit, « le terroriste le saisit et s’enfuit avec lui. »

« Juste parce qu’un terroriste entre dans une zone civile, cela ne lui donne pas l’immunité. D’autre part, nous devons réfléchir très sérieusement avant d’agir parce que personne ne veut blesser de civils innocents. »

Roquettes à Sdot Negev, Ashkelon, Sderot

L’Iran affirme avoir abattu un drone israélien au-dessus d’un site nucléaire

Les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime islamique iranien, ont affirmé dans un communiqué avoir abattu un drone furtif israélien au-dessus du site d’enrichissement d’uranium de Natanz (centre).

« Un drone d’espionnage du régime sioniste a été abattu par un missile (…) Ce drone furtif tentait d’approcher la zone nucléaire de Natanz », affirme le communiqué des Gardiens de la révolution publié par leur site officiel Sepahnews.com.

– AFP

Mohamed Al-Oul responsable des transactions financières du Hamas ciblé par Tsahal

Une roquette interceptée à Shaar Haneguev

Détails supplémentaires sur la revendication iranienne au sujet du drone

Plus de détails sur ​​l’allégation iranienne d’avoir abattu un drone israélien, selon l’AFP :

La Garde révolutionnaire iranienne affirme avoir fait tomber un drone furtif israélien au-dessus du site d’enrichissement d’uranium de Natanz dans le centre de l’Iran.

« Un drone espion du régime sioniste (Israël) a été abattu par un missile … Ce drone furtif tentait de s’approcher de la zone nucléaire de Natanz » a fait savoir la Garde dans un communiqué sur son site officiel sepahnews.com.

Des roquettes frappent les environs de Sdot Negev

Deux roquettes se sont abattues près d’une communauté au sein du Conseil régional de Sdot Negev sur ​​la frontière de Gaza. Il n’y a pas de rapports de blessures ou de dommages.

Le Dôme de fer a abattu deux autres roquettes à Sdot Negev.

« Toutes les personnes impliquées dans la terreur ont une date limite »

Naftali Bennett, ministre de l’Economie visite le kibbutz de Kfar Aza, et dit que le gouvernement étend ses frappes aux chefs militaires du Hamas, rapporte Ynet.

« Toute personne impliquée dans le terrorisme doit savoir qu’il a une date limite collée au front, » ajoute-t-il.

Naftali Bennett lors de la "Conférence pour la paix" organisée par le quotidien Haaretz à Tel Aviv, mardi 8 juillet 2014 (Crédit : Flash90)

Naftali Bennett lors de la « Conférence pour la paix » organisée par le quotidien Haaretz à Tel Aviv, mardi 8 juillet 2014 (Crédit : Flash90)

Des sources à Gaza disent qu’une femme, et ses 3 enfants ont été tués

Les fonctionnaires du ministère de la Santé dirigé par le Hamas dans la bande de Gaza disent que la femme et ses trois enfants ont été tués dans un raid de Tsahal sur une maison dans le quartier A-Zaatar dans le quartier de Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza.

Abbas promet une surprise diplomatique

S’exprimant à la télévision égyptienne, le président de l’AP Mahmoud Abbas promet une surprise, diplomatique peu orthodoxe dans la semaine à venir.

Abbas était récemment au Caire pour des entretiens avec de hauts responsables égyptiens.

Il dit que le plan sera présenté à John Kerry, qui ne l’acceptera pas forcément. Cependant, Abbas dit que son plan bénéficie d’un large soutien arabe.

Il sera présenté à la direction de l’AP dans les prochains jours, dit-il.

John Kerry (gauche) et Mahmoud Abbas à Paris le 19 février 2014 (Crédit US State Department)

John Kerry (gauche) et Mahmoud Abbas à Paris le 19 février 2014 (Crédit US State Department)

Des piles de billets de dollars trouvées dans la voiture du responsable financier du Hamas

Des vidéos de médias arabes montrent des Palestiniens debout autour de la voiture incendiée de Muhammad Al-Oul.

Il est l’homme responsable des transactions financières du Hamas.

« Les écoles du Sud sans protection n’ouvriront pas »

Netanyahu annonce que les écoles du Sud qui ne sont pas suffisamment protégées n’ouvriront pas la semaine prochaine, rapporte la radio israélienne.

Lors de la réunion du cabinet d’aujourd’hui, Netanyahu a déclaré que l’opération allait continuer « jusqu’à ce que ses objectifs soient atteints. Je l’ai dit le premier jour de l’opération, que cela peut prendre du temps et de nous préparer à la possibilité que la campagne dure même après le début de l’année scolaire ».

Officier de l’aviation israélienne : Israël pourrait frapper plus de responsables du Hamas

Après Israël a tué un certain nombre de militaires du Hamas et de responsables financiers au cours de la semaine dernière, un officier de l’armée de l’air supérieur dit : « Nous nous concentrons sur un effort défensif, la localisation et la collecte de renseignements, et dans l’effort offensive il y a une poursuite dans les tentatives pour tuer les hauts fonctionnaires, et nous continuons de nous rapprocher de haut fonctionnaire que je pense que nous pouvons atteindre ».

Il dit aussi qu’Israël a intensifié ses opérations contre les lanceurs de mortier.

Alertes à Ashdod, Ashkelon

50 résidents ont quitté le kibboutz de Nahal Oz

Le secrétaire du kibboutz Nahal Oz a raconté à la Deuxième chaîne que 50 résidents avaient quitté le kibboutz (sur environ 350 résidents) après qu’un enfant de 4 ans, Daniel Tragerman, ait été tué par un tir de mortier vendredi.