Un homme juif a été poignardé à un marché sur l’île de Djerba en Tunisie, le jeudi après-midi, selon des passants.

Gabriel Uzon, 38 ans, père de quatre enfants, a été poignardé à la poitrine par un agresseur musulman masqué au marché juif dans la ville, rapporte le média israélien NRG news.

Selon des témoins, l’agresseur a crié : « La nation de Mahomet revient de vengeance », avant de tirer sur Uzon.

Les témoignages rapportent un discours antisémite d’une grande violence de la part d’un homme ayant abouti à une altercation avec un jeune Juif ayant essayé de le calmer sans résultat.

L’agresseur a dépassé la violence verbale en usant d’un objet contondant causant des blessures superficielles et n’a pu être calmé que suite à l’intervention de citoyens musulmans qui l’ont livré à la police.

Uzon a été transporté à l’hôpital dans un état stable.

La police dit avoir libéré l’attaquant sans frais de dépôt.

Les représentants de la communauté juive signalent qu’il s’agit de la deuxième attaque antisémite au cours du mois dernier, avec l’agression précédente survenant pendant la Pâque juive.

Quelque 2 000 Juifs du monde entier ont pris part au pèlerinage annuel de trois jours, qui a pris fin dimanche, à la synagogue de la Ghriba de Djerba.

C’était la première fois depuis plusieurs années que le pèlerinage a attiré un si grand nombre de voyageurs .