La plus ancienne synagogue de Kiev a fait l’objet d’une attaque à la bombe qui s’est enflammée en dehors du bâtiment ne causant aucun dommage.

Cette attaque est survenue le 24 septembre, la veille de Rosh Hashana, à la synagogue Great Choral et n’a rien endommagé selon le site d’informations evreiskiy.kiev.ua, qui appartient à un institut de veille juif contre l’antisémitisme.

La police suspecte que l’auteur visait juste le bâtiment et qu’il a lancé la bombe – une bouteille en verre remplie de liquides inflammables – contre l’immeuble.

Selon l’article, les gérants d’un restaurant avoisinant ont prévenu la police qu’un incendie avait éclaté à la synagogue.

La synagogue, connue aussi sous le nom de la synagogue Podil, avait été reconstruite en 1915.

Un autre incident a été rapporté par la chaîne d’information 112 Ukraine. Une croix gammée a été découverte sur un monument commémorant l’Holocauste de Babi Yar à Kiev, où les troupes nazies avaient tué plus de 33 000 Juifs en septembre 1941. Le symbole nazi a été découvert le 23 septembre dernier.