Rechercher

11 novembre : Trump, Poutine, Erdogan, Netanyahu « pas les bienvenus », dit le PCF

Le Parti communiste français a critiqué la présence des présidents américain, russe, turc et du Premier ministre israélien à cause de leur "nationalisme" qui alimente des conflits

Près de 70 chefs d'Etat et de gouvernement, dont les présidents américain, russe, turc et le Premier ministre israélien, ont commémoré au pied de l'Arc de Triomphe à Paris le centenaire de l'armistice de 1918, le 11 novembre 2018. (Crédit : Francois Mori / POOL / AFP)
Près de 70 chefs d'Etat et de gouvernement, dont les présidents américain, russe, turc et le Premier ministre israélien, ont commémoré au pied de l'Arc de Triomphe à Paris le centenaire de l'armistice de 1918, le 11 novembre 2018. (Crédit : Francois Mori / POOL / AFP)

Le Parti communiste français (PCF) a critiqué dimanche la présence de Donald Trump, Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan et Benjamin Netanyahu aux commémorations du 11 novembre, estimant que ces dirigeants « ne sont pas les bienvenus ».

« Donald Trump, Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan ou Benjamin Netanyahu ne sont pas les bienvenus à ces commémorations qui devaient honorer la mémoire des victimes et célébrer l’ardent désir de paix, d’amitié et de fraternité qui animent les peuples du monde », affirme le PCF dans un communiqué.

« Les politiques de ces invités indésirables sont tout le contraire, et leur stratégie de surarmement, de nationalisme exacerbé et de domination économique alimentent des cycles interminables de tensions et de conflits partout dans le monde », poursuit le communiqué.

Près de 70 chefs d’Etat et de gouvernement, dont les présidents américain, russe, turc et le Premier ministre israélien, ont commémoré dimanche au pied de l’Arc de Triomphe à Paris le centenaire de l’armistice de 1918.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...