Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

11 ressortissants thaïlandais enlevés par le Hamas

L'ambassadeur du Népal déclare que 17 étudiants ont été blessés lors de l'assaut et sont toujours bloqués dans le kibboutz Alumim ; il demande aux autorités de les extraire

Des ressortissants étrangers détenus par des hommes armés du Hamas, sur une photo non confirmée diffusée sur les médias sociaux. (Autorisation)
Des ressortissants étrangers détenus par des hommes armés du Hamas, sur une photo non confirmée diffusée sur les médias sociaux. (Autorisation)

Des ressortissants étrangers sont détenus par des hommes armés du groupe terroriste palestinien du Hamas, selon une photo non confirmée diffusée sur les réseaux sociaux.

Le ministère thaïlandais des Affaires étrangères affirme que 11 de ses ressortissants ont été pris en otage lors des combats dans le sud d’Israël et qu’ils ont probablement été emmenés à Gaza.

De son côté, l’ambassadeur du Népal en Israël a confirmé que 17 étudiants népalais en agriculture avaient été pris dans les combats et que 11 d’entre eux avaient été blessés.

Les étudiants thaïlandais « sont innocents et n’ont rien à voir avec un quelconque conflit », a déclaré le Premier ministre thaïlandais Srettha Thavisin, selon le Bangkok Post.

Selon le journal, quelque 5 000 Thaïlandais se trouvent dans des zones du sud d’Israël actuellement en état de guerre. La plupart d’entre eux travaillent dans des communautés agricoles, dont certaines ont été attaquées lors de l’assaut initial de samedi. La mort de deux autres ressortissants thaïlandais a été confirmée.

Thawatchai et Thongkhoon Onkeaw affirment que leur fils, Natthaporn Onkeaw, 26 ans, figure sur une photo montrant des travailleurs thaïlandais détenus par des terroristes du Hamas, rapporte le Bangkok Post.

Les équipes de secours israéliennes évacuant un blessé près de la ville de Sderot, dans le sud du pays, le 7 octobre 2023, après que le groupe terroriste palestinien du Hamas a lancé une offensive surprise à grande échelle contre Israël. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

La photo, diffusée sur l’application de messagerie Telegram, montre au moins cinq hommes assis dans la poussière, les mains derrière le dos, dans ce qui semble être un bunker, tandis que des hommes armés masqués braquent leurs fusils sur eux.

Outre les otages, deux ressortissants thaïlandais sont morts dans les violences, a déclaré dimanche le Premier ministre thaïlandais. Il n’a pas donné d’autres détails, mais a indiqué que le ministère thaïlandais des affaires étrangères s’employait à évacuer ses ressortissants du pays.

Plus tôt, le Premier ministre cambodgien Hun Manet a confirmé la mort d’un étudiant cambodgien qui se trouvait dans le pays lorsque les violences ont éclaté.

Un groupe d’étudiants en agriculture du Népal a été pris dans l’assaut du Hamas samedi alors qu’il travaillait dans une ferme près de la Bande de Gaza, et la plupart d’entre eux sont restés terrés dans un abri anti-atomique du kibboutz jusqu’à dimanche midi.

Des étudiants népalais prêts à partir pour leurs études en Israël, le 13 septembre 2023. (Crédit : Capture d’écran Facebook de la page Israël au Népal ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

« Onze étudiants ont été blessés dans les combats. Ils se trouvent dans le kibboutz Alumim. Au total, 17 étudiants travaillaient dans la ferme », a déclaré Kanta Riza, ambassadrice du Népal en Israël, au Times of Israel. Trois des étudiants sont gravement blessés et un ou deux sont toujours portés disparus, a-t-elle ajouté, tout en démentant les informations selon lesquelles certains auraient été capturés par le Hamas et emmenés dans la Bande de Gaza.

Les étudiants sont « effondrés émotionnellement, engourdis », a-t-elle dit, et a cité des informations selon lesquelles ils n’ont pas d’eau potable. « Quatre des étudiants ont été admis à l’hôpital et deux ont été secourus par le propriétaire de la ferme, qui les a emmenés chez lui. »

« J’ai demandé à toutes les autorités (…) de les sauver de leur abri. Je demande instamment au gouvernement israélien de les secourir », a ajouté Riza.

Les étudiants suivaient un programme d’un an au centre de formation agricole de Sdot Negev, à Netivot, dans le sud du pays. Selon un communiqué de presse de l’Union des étudiants népalais, 49 étudiants népalais étudient actuellement l’agriculture en Israël.

Le groupe terroriste du Hamas, basé à Gaza, a lancé une attaque sans précédent contre Israël samedi matin, tirant des milliers de roquettes et envoyant des hommes armés dans les communautés israéliennes par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant au moins 600 personnes et en blessant plus de 2 000 dimanche matin. On s’attendait à ce que le bilan s’alourdisse.

Cette attaque sur plusieurs fronts, qui survient au lendemain de la célébration par Israël du 50e anniversaire de l’invasion surprise à Yom Kippour en 1973, a pris l’armée et les autres forces de sécurité totalement par surprise.

Les terroristes du Hamas ont pris le contrôle d’au moins une base militaire et des hommes armés ont traversé les communautés frontalières israéliennes, tuant et capturant des résidents, apparemment avec peu de résistance de la part des forces israéliennes, ont déclaré des résidents.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.