Rechercher

15 % d’augmentation pour le Premier ministre, les élus et le président

Le salaire mensuel est indexé sur les salaires moyens, mais le système avait été gelé pendant la pandémie COVID-19 ; le Premier ministre recevra environ 64 700 shekels par mois

La salle plénière lors de la cérémonie de prestation de serment de la 25e Knesset,  à Jérusalem, le 15 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash 90)
La salle plénière lors de la cérémonie de prestation de serment de la 25e Knesset, à Jérusalem, le 15 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash 90)

Les salaires des hauts fonctionnaires, dont le président, le Premier ministre, les ministres et les législateurs, devraient augmenter de 15 % début 2023, ont rapporté dimanche les médias israéliens.

Les juges devraient également bénéficier de ces augmentations, qui interviennent alors que le gel des salaires – introduit pendant la pandémie de la COVID-19 – expire fin décembre.

Selon certaines informations, la personne la mieux lotie est la présidente de la Cour suprême, Esther Hayut, dont le salaire mensuel passera de 104 000 shekels à environ 119 000 shekels.

Le salaire mensuel du président Isaac Herzog passera de 64 673 shekels à environ 74 300 shekels.

Le Premier ministre sortant, Yair Lapid, gagne 56 345 shekels par mois, mais son remplaçant désigné, le chef du Likud, Benjamin Netanyahu, gagnera environ 64 700 shekels par mois à partir du début de l’année prochaine.

Lapid, qui devrait devenir chef de l’opposition, verra son salaire pour ce rôle passer de 50 673 shekels à environ 58 200 shekels par mois, soit le même salaire que les ministres du gouvernement.

La présidente de la Cour suprême, Esther Hayut, assistant à une audience à Jérusalem, le 1er décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les vice-ministres et les députés recevront environ 52 000 shekels, contre 45 274 shekels actuellement.

Le salaire des juges de la Cour suprême passera à près de 92 000 shekels par mois. Les juges des tribunaux de district recevront 72 5000 shekels par mois, tandis que les juges des tribunaux de première instance gagneront 58 000 shekels, a rapporté la Douzième chaîne.

Les salaires de ces hauts fonctionnaires et législateurs sont normalement indexés sur les salaires moyens du pays, mais toute modification des salaires avait été suspendue pendant la pandémie de la COVID-19.

Ce gel avait été instauré dans la mesure où les restrictions induites par le coronavirus avaient fait perdre leur emploi à de nombreuses personnes, en grande majorité celles dont les salaires étaient les plus bas.

En conséquence, le calcul des salaires des fonctionnaires aurait été fortement déformé à la hausse.

MONTAGE : Le leader du Likud, Benjamin Netanyahu, et le Premier ministre sortant, Yair Lapid. (Crédit : Ronaldo Schemidt/AFP et Jack Guez/AFP)

La reprise économique qui a suivi la pandémie a ramené le salaire moyen à la normale, mais il est encore supérieur d’environ 13,5 % à 15 % par rapport au dernier calcul qui avait été effectué avant le début du gel.

Le calcul définitif de la prochaine augmentation sera basé sur le salaire moyen d’octobre, un chiffre qui ne sera publié qu’au début du mois prochain.

La commission des Finances de la Knesset a la possibilité d’empêcher une éventuelle augmentation de salaire pour le président, le Premier ministre ou les ministres, ou de la réduire.

Les salaires des députés sont contrôlés par la commission de la Chambre de la Knesset, qui agit sur les recommandations d’un groupe consultatif.

Le site d’information Ynet estime que le coût total des augmentations sera de 130 millions de shekels.

Ces augmentations de salaire interviennent alors que de nombreux citoyens doivent faire face à l’augmentation du coût de la vie et à des licenciements massifs dans de nombreux secteurs.

Dans le même temps, l’aide sociale pour les personnes dans le besoin est liée à l’indice des prix à la consommation et connaîtra donc une augmentation beaucoup plus modeste d’environ 5 % en janvier, a rapporté la Douzième chaîne.

Cela représentera une hausse approximative de 80 shekels par personne et par mois pour les bénéficiaires de l’aide.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.