Rechercher

16 films français à la 38e édition du Festival international du film à Haïfa

L'évènement se tiendra du 8 au 17 octobre 2022, et proposera notamment les films "Adieu Monsieur Haffmann", "Maigret", "Les amandiers", "La brigade", "Reines", ou encore "La ligne"

Du 8 au 17 octobre 2022, se tiendra la 38e édition du Festival international du film à Haïfa. Le festival projettera cette année 16 films français ou réalisés en coproduction avec la France, avec le soutien de l’Institut français d’Israël.

Tous les films proposés sont sortis récemment, en 2021 ou 2022, ou sortiront très prochainement – ceux-ci seront ainsi présentés en avant-première en Israël.

Parmi ces films : « Adieu Monsieur Haffmann » de Fred Cavayé (janvier 2022) avec Daniel Auteuil et Gilles Lellouche, d’après le texte de Jean-Philippe Daguerre ; « Maigret » de Patrice Leconte (février 2022) avec Gérard Depardieu dans le rôle de l’iconique détective de Georges Simenon ; « Peter von Kant », le dernier film de François Ozon sorti en juillet dernier avec Isabelle Adjani ; ou « Frère et sœur » d’Arnaud Desplechin (mai 2022) avec Marion Cotillard, un drame familial qui met en scène un frère et une sœur fâchés depuis 20 ans et leurs retrouvailles lors du décès de leurs parents. Le film « La ligne » d’Ursula Meier (sortie prévue en janvier 2023) présente aussi un conflit familial, avec une relation mère/fille compliquée.

Deux films introspectifs seront aussi programmés : « La montagne » de Thomas Salvador avec Thomas Salvador et Louise Bourgouin, qui sortira en février 2023 – l’histoire d’un ingénieur parisien attiré par la montagne et qui décide de s’y retirer – et « Plus que jamais » d’Emile Atef (sortie prévue en novembre 2022) avec Gaspard Ulliel, disparu l’hiver dernier – un couple heureux dont la femme confrontée à une décision existentielle décide de partir seule en Norvège chercher la paix.

Deux films initiatiques également au programme : « Les amandiers » de Valéria Bruni-Tedeschi (sortie en salle en France prévue en novembre 2022) sur de jeunes apprentis comédiens qui se retrouvent à l’école du théâtre des Amandiers de Nanterre, et « Maria rêve », de Laurane Escaffre et Yvonnick Muller avec Karin Viard jouant une femme timide et romantique, femme de ménage, affectée à l’école des Beaux-Arts où elle rencontre Hubert, le gardien fantasque de l’école.

Le film « La brigade » de Louis-Julien Petit, avec Audrey Lamy, raconte lui l’histoire de Cathy, cantinière dans un foyer pour jeunes migrants. « Les pires » de Lise Akoka et Romane Guéret met en scène 4 ados de la cité Picasso choisis pour le tournage d’un film à Boulogne-sur-Mer.

« Reines » de Yasmine Benkiran narre l’échappée belle d’un trio de femmes poursuivi par la police à travers l’Atlas marocain.

Deux films d’animation français seront aussi programmés : « Les voisins de mes voisins sont mes voisins » de Léo Marchand et Anne-Laure Daffis et « Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse » de Michel Oncelot.

Tous les films français projetés dans le cadre du festival seront en version originale sous-titrée en hébreu.

Ils seront diffusés à la Cinémathèque de Haïfa (142 av. Hanassi), à l’Auditorium de Haïfa (138 av. Hanassi), au New Rappaport Hall (142 av. Hanassi), à la Salle Tikotin (89 av. Hanassi) et à l’Auditorium Krieger (6 Eliyahu Hakim).

Les détails, les renseignements sur les séances et les réservations sont disponibles sur le site officiel du festival.

Au même moment, le 13 octobre, dans le cadre des journées professionnelles du festival et du 2e Forum international de pitching de séries TV, se déroulera le 2e volet de la Résidence France-Israël de co-écriture de séries, co-initié par le Centre national de la cinématographie (CNC), le Gesher Multicultural Film Fund, le Festival Série Mania et l’Institut français d’Israël, en partenariat avec la Guilde israélienne des scénaristes et l’Association israélienne des producteurs de films et séries. Cette Résidence de co-écriture France-Israël associe des créateurs israéliens et français pour l’écriture de séries à envergure internationale. Dans le cadre des Industry Days organisés par le Festival du film à Haïfa, 6 projets franco-israéliens seront présentés devant une audience de professionnels – des producteurs, scénaristes et distributeurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...