17e édition Festival du cinéma israélien de Paris
Rechercher

17e édition Festival du cinéma israélien de Paris

Du 21 au 28 mars, Paris accueille le 17e Festival du cinéma israélien. Au programme, entre autres, 'Dimona Twist' qui raconte la vie de 7 prisonnières, et la comédie 'Le balcon des femmes-Ysmach Hatani'

Le programme de ce 17e Festival du film israélien de Paris est pour le moins éclectique : des documentaires, des courts et longs métrages, des comédies, des séries et des films dramatiques seront projetés du 21 au 28 mars au Majestic Passy dans le 16e arrondissement de Paris.

Un hommage sera également rendu à l’actrice Ronit Elkabetz, décédée en avril 2016, interprète de Viviane, dans la trilogie qu’elle réalisera avec son frère, et qui se conclura avec « Le Procès de Viviane Amsalem« .

Le festival se souviendra également de Micha Shargir, producteur militant qui s’attacha à montrer sur grand écran la vie des juifs de diaspora.

Parmi les documentaires, on retrouve l’édifiant « Ben Gourion, épilogue », une interview réalisée, dans sa maisonnette de Sde Boker où il vivait loin de la vie politique, par une équipe israélo-britannique 5 ans avant sa mort.

David Ben Gourion « y parle avec une franchise surprenante, explique le site du festival, à la fois de sujets personnels, comme sa nostalgie pour sa femme Paula, décédée 4 mois auparavant, ses relations avec son père, ou son attirance pour le bouddhisme, et de son rôle dans l’histoire du peuple juif, ainsi que de ses angoisses quant à l’avenir de l’Etat qu’il a créé ».

Tout le programme du festival est disponible sur leur site.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...