2 Arabes israéliens auraient projeté un attentat à Eilat
Rechercher

2 Arabes israéliens auraient projeté un attentat à Eilat

Le parquet a déposé des actes d'accusation selon lesquels ils fomentaient un complot et voulaient aider un ennemi en temps de guerre

Un hôtel à Eilat, le 1er juin 2014. Illustration. (Crédit : Yossi Zeliger/Flash90)
Un hôtel à Eilat, le 1er juin 2014. Illustration. (Crédit : Yossi Zeliger/Flash90)

Deux Arabes israéliens de Jérusalem auraient projeté de placer des explosifs à l’Hôtel Rio à Eilat, au sud d’Israël, il y a quelques semaines, a-t-on appris aujourd’hui.

Khalil Nimri et Ashraf Slaimeh ont été identifiés comme les suspects.

Le parquet du district du sud d’Israël a déposé des actes d’accusation auprès de la Cour de district de Beer Sheva contre les deux suspects pour des accusations selon lesquelles ils fomentaient un complot et voulaient aider un ennemi en temps de guerre.

Selon l’inculpation émise par la cour contre Slaimeh et Nimri, ils se sont rencontrés quand ils travaillaient ensemble dans un autre hôtel d’Eilat.

Nimri, selon l’inculpation, a déclaré qu’il « voulait venger la mort de son ami d’enfance tué en octobre [pendant qu’il menait] une attaque au couteau dans Jérusalem. »

L’inculpation indique aussi que Nimri a d’abord proposé de mener une attaque au couteau et de tuer un juif religieux, mais Slaimeh l’a convaincu qu’il se ferait probablement attraper. Slaimeh a suggéré à la place qu’ils installent tous les deux une bombe dans un hôtel d’Eilat.

Le 30 novembre, Slaimeh est allé à l’hôtel pour récolter des informations. Il s’est présenté comme un client souhaitant louer une chambre pour une longue période et a demandé à voir différentes chambres de l’hôtel.

Le personnel de l’hôtel est devenu suspicieux et a alerté les autorités, qui ont arrêté Slaimeh. Nimri a été également été arrêté pendant l’enquête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...