2 Israéliens arrêtés, suspectés de planifier une attaque au couteau pour « se venger »
Rechercher

2 Israéliens arrêtés, suspectés de planifier une attaque au couteau pour « se venger »

Des résidents d’Afula se sont approchés d’un homme arabe d’un village voisin qui s’est échappé et a appelé la police

Illustration d'un couteau (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Illustration d'un couteau (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Dans le Nord d’Israël, deux hommes israéliens ont été arrêtés, suspectés de vouloir perpétrer une attaque contre un homme arabe à l’aide d’un couteau, a rapporté la police mardi soir.

Les deux résidants d’Afula, âgés de 27 et 38 ans, se seraient approchés, couteau à la main, d’un homme arabe qui conduisait alors un tracteur dans un champ. Selon Ynet, la police soupçonne un potentiel « règlement de comptes ».

L’homme, qui les a vu venir, s’est alors enfui et a alerté la police. Selon la police, les deux hommes ont été appréhendés alors qu’ils étaient toujours en possession du couteau.

Ils ont été emmenés pour un interrogatoire.

Cet incident est survenu quelques heures après qu’un homme juif israélien poignarde un autre homme à Kiryat Ata, homme qu’il avait pris à tort pour un Arabe. Selon la police, il s’agit là d’une tentative avortée de « règlement de comptes».

La victime, un homme juif israélien également, a subi de légères blessures pendant l’attaque.

Selon la Radio de l’Armée, l’attaquant s’est approché d’un homme arabe près du magasin de meubles Ikea de Kiryat Ata et lui a demandé s’il était arabe. On rapporte que l’homme arabe, effrayé par cette question, répondit par la négative.

Quelques minutes plus tard, l’attaquant a identifié un autre passant, a conclu – selon son apparence – qu’il était arabe, et l’a poignardé dans le haut du torse.

Ces incidents sont survenus au terme d’une journée particulièrement meurtrière en Israël au cours de laquelle quatre attaques ont eu lieu : deux à Jérusalem et deux dans la ville centrale de Raanana. Ces attaques ont causé la mort de trois Israéliens et plus de 30 autres Israéliens ont été blessés, dont certains grièvement.

Deux des attaquants on été tués sur place et trois autres ont été blessés et interpelés. Tous étaient originaires des quartiers de Jérusalem Est.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...