Israël en guerre - Jour 189

Rechercher

25 personnes arrêtées pour trafic d’armes après une opération d’infiltration de 8 mois

Parmi les suspects figurent des Palestiniens de Cisjordanie et de Jérusalem-Est, et des Israéliens ; une femme aurait utilisé sa nationalité pour faire passer des armes aux checkpoints

Un homme arrêté dans un lieu non précisé dans le cadre d'une opération d'infiltration concernant des armes illégales, le 14 mars 2023. (Crédit : Police israélienne)
Un homme arrêté dans un lieu non précisé dans le cadre d'une opération d'infiltration concernant des armes illégales, le 14 mars 2023. (Crédit : Police israélienne)

La police a déclaré mardi que 25 suspects avaient été arrêtés dans le cadre d’une opération sous couverture de huit mois portant sur le trafic d’armes illégales.

Trente et une armes à feu illégales ont été saisies dans le cadre de l’opération d’infiltration.

Quelque 400 agents ont participé à l’opération et les suspects ont été arrêtés lors de raids menés lundi et mardi. Ils doivent comparaître devant le tribunal de district de Jérusalem pour des audiences.

La police a déclaré qu’un agent infiltré travaillait parmi les revendeurs d’armes illégales dans la ville centrale de Lod, à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

La police a déclaré qu’il avait acheté 31 armes avec les munitions correspondantes. Cet armement se composait de 22 pistolets et de neuf fusils d’assaut M-16, ainsi que de trois grenades. Certains des fusils d’assaut avaient été convertis d’armes airsoft en version standard, plus meurtrière.

Les armes achetées par l’agent ont été confiées à des laboratoires médico-légaux pour examen.

Photo non datée prise dans un lieu non spécifié d’armes saisies dans le cadre d’une opération d’infiltration concernant des armes illégales, publiée le 14 mars 2023. (Crédit : Police israélienne)

Les suspects sont des Palestiniens de Cisjordanie et de Jérusalem-Est, ainsi que des citoyens israéliens.

La police a déclaré que parmi les suspects figurait une femme qui utilisait sa citoyenneté israélienne pour faire passer des armes en contrebande à travers les postes de contrôle.

Le plus jeune suspect était âgé de 19 ans, et le plus âgé de 50 ans, a indiqué la police.

Trois véhicules ont également été saisis lors de l’opération.

Le chef de la police israélienne, Kobi Shabtaï, a salué « l’impressionnante réussite de l’utilisation d’un agent infiltré qui a incriminé des dizaines de suspects pour ces crimes ».

« De nombreuses vies ont été sauvées, car ces armes auraient pu se retrouver entre de mauvaises mains », a déclaré Shabtaï dans un communiqué.

Le chef de la police du district de Jérusalem, Doron Turgeman, a déclaré que les forces de police menaient « une guerre d’usure contre les armes illégales et les auteurs de crimes ».

« L’activation de l’agent a permis de lever un voile et d’exposer des dizaines de trafiquants de drogue illégaux, de les incriminer, de les arrêter et de les traduire en justice », a-t-il déclaré.

« Plus important encore, il a permis d’éviter que des armes dangereuses ne se retrouvent dans la rue, des armes susceptibles de porter gravement atteinte à la vie humaine. Il s’agit d’une nouvelle étape importante dans notre lutte contre ces criminels et contre les crimes commis avec des armes à feu dans la communauté arabe », a-t-il ajouté.

Les communautés arabes d’Israël assistent depuis quelques années à une recrudescence des violences, entraînée principalement par le crime organisé – mais pas seulement. Les Arabes israéliens estiment que la police a été dans l’incapacité de sévir contre les organisations criminelles puissantes et qu’elle détourne le regard de ces violences depuis des années – avec des conflits entre familles, des guerres de gangs et des violences faites aux femmes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.