3 complices présumés du tireur de Tel Aviv inculpés
Rechercher

3 complices présumés du tireur de Tel Aviv inculpés

Des résidents d’Arara suspectés d’avoir caché Nashat Milhem, qui avait tué 3 personnes et blessé 7 autres dans la fusillade du 1er janvier

Un homme suspecté d'avoir aidé Nashat Milhem est amené devant la cour de Haïfa le 9 janvier 2016. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Un homme suspecté d'avoir aidé Nashat Milhem est amené devant la cour de Haïfa le 9 janvier 2016. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Trois résidents de la vile d’Arara, dans le nord du pays, vont probablement être inculpés pour des présomptions de complicité du tireur de Tel Aviv, Nashat Milhem.

Milhem, un Arabe israélien d’Arara, a tué trois Israéliens le 1er janvier avant de fuir les autorités et de se cacher dans sa ville natale pour plusieurs jours. Il a été tué le 8 janvier pendant un échange de tirs avec la police.

La police et le Shin Bet ont arrêté huit personnes d’Arara, y compris plusieurs membres de la famille de Milhem, pour des suspicions de complicité pendant sa fuite.

Dimanche, les procureurs de Haïfa ont notifié à trois d’entre eux qu’ils seraient inculpés ces prochains jours.

Les déclarations d’intention des procureurs ont été faites dimanche devant la cour du district de Haïfa, alors que les enquêteurs avaient demandé une extension de cinq jours de la détention des suspects.

Les huit suspects incluent le père, les frères, la sœur, et le cousin de Milhem, ainsi qu’un autre proche. Cinq d’entre eux, y compris le père de Milhem, Mohammed, avaient été libérés ces trois dernières semaines, et au moins deux assignés à résidence.

Nashat Milhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016, ici en 2007 (Crédit : Dixième chaîne)
Nashat Milhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016, ici en 2007 (Crédit : Dixième chaîne)

Deux autres personnes et un résident de Jérusalem est ont aussi été interrogés.

Milhem avait abattu Shimon Ruimi et Alon Bakal, et blessé sept autres personnes, au bar Simta de la rue Dizengoff à Tel Aviv avec une arme automatique. Il avait ensuite fui, pris un taxi et plus tard tué son chauffeur, Ayman Shaaban, en s’éloignant du centre ville.

La chasse à l’homme à la recherche de Milhem avait emmené les policiers en Cisjordanie et dans le nord d’Israël avant que les forces de l’ordre ne convergent vers sa ville natale.

Après la fusillade qui l’a tué, les officiels de la défense ont affirmé que le tueur avait atteint Arara dans les deux heures suivant l’attaque et qu’il s’y était caché toute la semaine.

Milhem a été enterré le mercredi suivant à Arara. Son père n’avait pas assisté aux funérailles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...