3 hommes blessés, dont un gravement, dans une rixe à Taibe
Rechercher

3 hommes blessés, dont un gravement, dans une rixe à Taibe

L'attaque au couteau a eu lieu alors que la communauté arabe demande aux responsables politiques de prendre des mesures pour endiguer ce phénomène

Vue sur Taibe (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Vue sur Taibe (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Mercredi, un homme de 33 ans été sérieusement blessé après avoir été poignardé au cours d’une rixe dans la ville arabe israélienne de Taibe, ont déclaré des médecins.

Il a été hospitalisé et placé sous sédatif à Petah Tikva, a déclaré le service d’urgence Magen David Adom dans un communiqué.

Deux autres individus ont été blessés dans la bagarre : un homme de 21 ans, qui a été poignardé et souffrant de blessures légères et modérées, et un adolescent de 16 ans, qui a été légèrement blessé, notait le communiqué.

L’incident a eu lieu une semaine après que des Arabes israéliens ont manifesté et organisé une grève générale pour demander que les autorités traitent le problème de la violence mortelle qui affecte les communautés arabes cette année.

Les citoyens arabes d’Israël sont victimes de discriminations généralisées et affirment que les forces de sécurité d’Israël sont inefficaces, de manière surprenante, quand il s’agit de combattre contre la violence dans leurs communautés. La police affirme que les responsables locaux et les résidents doivent en faire plus pour les aider à faire respecter la loi et l’ordre.

A Ramle, des centaines de personnes manifestent contre la violence dans les communautés arabes israéliennes le 15 octobre 2019. (Liste arabe unie)

La semaine dernière, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé qu’une nouvelle commission serait formée pour lutter contre la recrudescence des meurtres, une situation que le président a qualifiée « d’urgence nationale ».

Netanyahu a dit dans un communiqué qu’il avait donné à la commission 90 jours pour proposer une politique qui vise à « éradiquer la violence et le crime dans la société arabe ».

L’équipe tiendra des discussions avec les responsables de la communauté arabe d’Israël, et la police a reçu l’instruction de renforcer ses patrouilles dans les villes et villages arabes.

Depuis le début de l’année, plus de 75 personnes ont été tuées dans la violence qui secoue les villes et villages à majorité arabe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...