Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

3e annulation de concert pour Matisyahu à cause de manifestations anti-Israël

Le chanteur juif américain a promis que ses fans et lui "ne plieront pas devant ces brutes" suite à l'annulation de Chicago et financera un groupe de soutien aux otages israéliens

Matisyahu se produisant en concert lors du "Hold The Fire Tour" au Stubb's Waller Creek Amphitheater, à Austin, le 10 février 2024. (Crédit : Rick Kern/Getty Images via JTA)
Matisyahu se produisant en concert lors du "Hold The Fire Tour" au Stubb's Waller Creek Amphitheater, à Austin, le 10 février 2024. (Crédit : Rick Kern/Getty Images via JTA)

JTA — C’est la troisième fois qu’un concert de Matisyahu est annulé face à la menace de manifestations pro-palestiniennes et anti-Israël, a annoncé le musicien de reggae juif américain sur son compte Instagram, vendredi après-midi. Le spectacle aurait dû se tenir vendredi soir à la House of Blues Chicago.

« Mes fans et moi sommes profondément déçus, mais soyez assurés que nous ne plierons pas face à ceux qui tentent de nous intimider et à leurs pressions », a écrit Matisyahu.

Trois semaines plus tôt, déjà, les concerts de l’artiste à Tucson, en Arizona, et à Santa Fe, au Nouveau-Mexique, ont été annulés. Ces deux salles de spectacle avaient invoqué un manque de personnel et des problèmes de sécurité après avoir été pris pour cible par des manifestants qui estimaient que la décision de Matisyahu de se produire aux États-Unis au profit des soldats israéliens et des organisations pro-Israël faisait de lui une persona non grata. Matisyahu est connu pour son hymne pacifiste « One Day », interprété lors du grand rassemblement pro-Israël à Washington en novembre dernier.

« Les véritables motifs de cette décision ne sont pas clairs, et les responsables se renvoient la balle mais je peux vous assurer que notre équipe de sécurité, très vigilante envers l’ambiance de chaque ville, n’a reçu aucune menace », a écrit Matisyahu au sujet du spectacle de Chicago sur son Instagram vendredi.

Matisyahu a déclaré avoir été remboursé des fonds versés à la salle de spectacle, fonds qu’il reversera au Forum des familles d’otages et de disparus « pour aider les proches d’otages et, en l’honneur de la Journée internationale de la femme, pour rendre hommage aux femmes et filles toujours aux mains du Hamas » ainsi qu’au service d’urgence United Hatzalah Israël.

Dans le sillage des manifestations pro-palestiniennes et anti-Israël et de l’annulation des deux premiers concerts, le musicien de heavy metal juif David Draiman, leader du groupe Disturbed, a organisé une collecte de fonds pour financer la sécurité de Matisyahu.

« Les conséquences de ces agissements vont bien au-delà de ma seule personne ou du peuple juif », a écrit Matisyahu à propos de l’annulation de son concert à Chicago.

« Ces individus et les organisations au nom desquelles ils font pression menacent les fondements de l’expression artistique, de l’honnêteté intellectuelle et de l’empathie entre des gens ayant des points de vue et des préoccupations différents. Mais nous continuerons à donner des concerts. Et à nous ériger obstinément contre la haine, pour plaider en faveur du véritable objectif qui est celui d’une paix à long terme pour tous. »

Même dans des villes où ses spectacles ont pu se tenir, Matisyahu a fait face à des manifestations.

Le prochain concert de l’artiste est prévu ce samedi soir à Detroit, berceau d’importantes communautés juives et musulmanes, et épicentre d’un mouvement de protestation politique toujours plus vigoureux contre le soutien de l’administration Biden à Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.