Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

4 militaires morts et 7 blessés dont 5 grièvement à Rafah

Selon une première enquête de Tsahal, les soldats ont été piégés dans un bâtiment appartenant probablement au Hamas

Le sergent d'état-major Eitan Karlsbrun (en haut à gauche), le major Tal Pshebilski Shaulov (en haut à droite), le sergent Yair Levin (en bas à droite) et le sergent Almog Shalom (en bas à gauche), ont été tués au combat à Rafah le 10 juin 2024. (Crédit : armée israélienne)
Le sergent d'état-major Eitan Karlsbrun (en haut à gauche), le major Tal Pshebilski Shaulov (en haut à droite), le sergent Yair Levin (en bas à droite) et le sergent Almog Shalom (en bas à gauche), ont été tués au combat à Rafah le 10 juin 2024. (Crédit : armée israélienne)

Quatre soldats israéliens ont été tués lundi par une explosion survenue dans un bâtiment piégé à Rafah, dans le sud de Gaza, a annoncé l’armée mardi matin.

Le major Tal Pshebilski Shaulov, 24 ans, originaire de Gedera.

Le sergent d’état-major Eitan Karlsbrun, 20 ans, originaire de Modiin.

Le sergent Almog Shalom, 19 ans, originaire de Hamadia.

Le sergent Yair Levin, 19 ans, originaire de Givat Harel.

Ils ont tous servi dans l’unité de reconnaissance de la Brigade Givati. Shalom et Levin étaient encore en période de formation et Shaulov était leur commandant de compagnie. Levin est le petit-fils de l’ancien chef du parti Zeut, Moshe Feiglin.

Selon une première enquête de Tsahal, les soldats avaient lancé un explosif à l’intérieur d’une maison jugée suspecte du quartier Shaboura de Rafah, dans le but de déclencher d’éventuels pièges, et sont entrés sans qu’il y ait eu d’explosion immédiate. Lorsque deux soldats sont entrés dans le bâtiment de trois étages, celui-ci a explosé, provoquant l’effondrement d’une partie du bâtiment sur certains soldats.

À l’intérieur de la maison, les troupes ont découvert plus tard un puits de tunnel, indiquant que le bâtiment appartenait probablement à un membre du Hamas.

Outre les quatre soldats tués, sept autres ont été blessés, dont cinq grièvement, selon Tsahal.

Leurs morts portent à 299 le nombre de soldats tués lors de l’offensive terrestre de Tsahal contre le Hamas à Gaza et lors des opérations le long de la frontière.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.