4 morts en 24 heures sur les routes israéliennes
Rechercher

4 morts en 24 heures sur les routes israéliennes

2 automobilistes, un piéton et un cycliste ont été tués dans des incidents séparés dans le centre du pays

Un Israélien rentré d'Italie et testé positif au coronavirus arrive à l'hôpital Tel HaShomer, transformé pour recevoir les patients atteints de coronavirus, le 27 février 2020. (Crédit : Flash90)
Un Israélien rentré d'Italie et testé positif au coronavirus arrive à l'hôpital Tel HaShomer, transformé pour recevoir les patients atteints de coronavirus, le 27 février 2020. (Crédit : Flash90)

Un cycliste de 30 ans a été tué samedi matin quand il a été percuté par une voiture à proximité du Moshav Nehalim dans le centre du pays.

Selon l’enquête initiale, il semblerait que l’automobiliste de 19 ans se trouvait du mauvais côté de la route quand il a percuté l’homme sur son vélo électrique.

Le décès est survenu après que trois personnes ont été tuées vendredi dans des incidents séparés.

Un automobiliste âgé d’une trentaine d’années a été tué dans un accident dans la ville de Holon vendredi soir, quelques heures après qu’un automobiliste est décédé après avoir perdu le contrôle de son véhicule et percuté un mur à Tel Aviv.

Vendredi matin, un homme de 70 ans a été tué quand il a été percuté par un camion dans la banlieue de Tel Aviv d’Herzliya. La police a déclaré avoir ouvert une enquête sur l’incident.

L’année 2019 a vu une augmentation importante du nombre de morts sur les routes, avec 355 décès, en hausse par rapport aux 316 morts de l’année précédente, selon le ministère des Transports.

On pense que 2020 pourrait montrer un bilan annuel de victime plus bas, et pas seulement parce que les Israéliens ont passé plusieurs semaines chez eux à cause du confinement du coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...