7 résidents d’Arara, accusés d’avoir aidé Milhem, en garde à vue
Rechercher

7 résidents d’Arara, accusés d’avoir aidé Milhem, en garde à vue

La police a présenté deux résidents à un tribunal pour prolonger leur détention provisoire

Un homme montre les impacts de balles là où les forces de l'ordre israéliennes ont abattu Nashat Milhem, qui avait tué trois personnes dans des fusillades le 1er janvier à Tel Aviv, à Arara, dans le nord d'Israël, le 8 janvier 2016. (Crédit : AFP PHOTO/JACK GUEZ)
Un homme montre les impacts de balles là où les forces de l'ordre israéliennes ont abattu Nashat Milhem, qui avait tué trois personnes dans des fusillades le 1er janvier à Tel Aviv, à Arara, dans le nord d'Israël, le 8 janvier 2016. (Crédit : AFP PHOTO/JACK GUEZ)

Sept habitants de la ville arabe d’Arara sont en garde à vue car ils sont soupçonnés d’avoir aidé le tireur de Tel Aviv, Nashat Milhem, a signalé la Deuxième chaîne.

Deux d’entre eux ont été présentés à une cour lundi par la police qui demandait la prolongation de leur détention provisoire.

L’un d’entre eux a vu sa détention prolongée de neuf jours, tandis que le deuxième a eu sa détention provisoire prolongée de quatre jours.

Milhem a réussi à échapper à la police et aux forces du Shin Bet pendant plusieurs jours après le massacre qu’il a commis dans un bar de Tel Aviv, le 1er janvier dernier, au cours duquel deux personnes sont mortes. Il a ensuite tué un chauffeur de taxi avant de rentrer à Arara.

Il est mort dans une fusillade avec la police à Arara vendredi dernier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...