8 startups israéliennes dans la liste des pionniers au Forum économique mondial
Rechercher

8 startups israéliennes dans la liste des pionniers au Forum économique mondial

Après les États-Unis, Israël compte le plus grand nombre d'entreprises sur la liste des 61 ; Watergen, Innoviz, Aqua Security parmi les entreprises israéliennes citées

La technologie de Water-Gen utilise une série de filtres pour purifier l'air, en extraire l'humidité et la transformer en eau potable. (Crédit : capture d'écran YouTube)
La technologie de Water-Gen utilise une série de filtres pour purifier l'air, en extraire l'humidité et la transformer en eau potable. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Water-Gen, une startup qui transforme l’air en eau potable, et sept autres startups israéliennes, dans les domaines de la voiture autonome, de la cybersécurité, des logiciels, de l’énergie et de l’environnement, du satellite et des capteurs, figuraient parmi les 61 entreprises listées comme innovantes en matière de technologie par le Forum économique mondial. Israël avait le deuxième plus grand nombre d’entreprises sur la liste, se classant au deuxième rang après les États-Unis.

Les autres entreprises israéliennes figurant sur la liste sont :

Utilis, une entreprise basée à Rosh Ha’ayin qui utilise la technologie satellitaire pour détecter les fuites d’eau ;

Vayyar, un fabricant de capteurs d’imagerie 3D à bas coût, basé à Yehud ;

XM Cyber, basé à Herzliya, qui a développé un logiciel qui identifie et dévoile les attaques ;

Innoviz Technologies, basée à Kfar Saba, qui fabrique des capteurs de détection de lumière et de télémétrie (LIDAR) pour les voitures autonomes ;

Aqua Security, basée à Ramat Gan, une société de cybersécurité qui cherche à augmenter la sécurité des contenants de logiciels et à prévenir les activités suspectes en temps réel ;

Precognize, basée à Tirat Carmel, qui a développé un logiciel de maintenance prédictive pour les installations industrielles ;

Le système de Precognize. (Autorisation)

Raycatch, basé à Tel Aviv, qui a développé une application logicielle permettant la détection à distance et automatique et le contrôle des rendements des projets photovoltaïques.

« La promotion des innovateurs technologiques de 2018 rassemble 61 entreprises en phase de démarrage du monde entier qui sont à l’avant-garde des nouvelles technologies et des innovations allant de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la découverte de médicaments, le développement de véhicules autonomes, le développement de la cyber-sécurité et la réduction des déchets alimentaires, à l’application de la Blockchain à une plate-forme décentralisée », a déclaré le Forum économique mondial, annonçant les entreprises sélectionnées.

Outre les États-Unis et Israël, des start-ups du Royaume-Uni, de Suisse, de France, d’Allemagne, d’Australie, de Chine, du Bangladesh, d’Inde, d’Indonésie, de Nouvelle-Zélande, du Maroc, du Brésil, du Kenya, de Suède et du Canada figurent également sur la liste. Parmi eux, il y a une entreprise suédoise de diagnostic, une entreprise agricole intelligente du Brésil, une entreprise canadienne de recherche sur le cerveau et une application mobile de soins de santé du Kenya.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...