Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

À Glastonbury, Dua Lipa filmée à proximité d’un drapeau « Glasto for Palestine »

Le site du sud-ouest de l'Angleterre a pris, cette année, une tournure "politique" ; le chanteur de Coldplay a demandé à son public "d'envoyer de l'amour dans le monde", dont Israël

Dua Lipa, au milieu de la foule durant son concert, et un drapeau "Glasto for Palestine" dans le champ de la caméra, au festival de musique de Glastonbury, au sud-ouest de l'Angleterre, le 29 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran Assaf Chriqui/X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Dua Lipa, au milieu de la foule durant son concert, et un drapeau "Glasto for Palestine" dans le champ de la caméra, au festival de musique de Glastonbury, au sud-ouest de l'Angleterre, le 29 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran Assaf Chriqui/X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Le festival de musique de Glastonbury a pris des allures de manifestation cette année, avec des dizaines de drapeaux palestiniens et des banderoles appelant à un cessez-le-feu dans la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza accrochés sur le site tentaculaire du sud-ouest de l’Angleterre, et des artistes qui prennent des positions politiques.

La vedette pop britannico-albanaise Dua Lipa, qui a été accusée par le passé d’antisémitisme en raison de son soutien aux Palestiniens, a fait irruption au milieu de la foule durant son concert, vraisemblablement pour placer un drapeau « Glasto for Palestine » dans le champ de la caméra.

Dua Lipa, qui a participé à l’événement en 2017, était pour la première fois la tête d’affiche.

Cependant, des messages sur les réseaux sociaux ont souligné qu’il y avait également des drapeaux arc-en-ciel LGBTQ avec des étoiles de David parmi le public, ainsi que des drapeaux à la mémoire du Festival Supernova, où les terroristes du Hamas ont assassiné 364 personnes et en ont capturé 40 autres pour les emmener de force à Gaza, le 7 octobre dernier.

Selon le Daily Mail, la chanteuse galloise Charlotte Church a également pris fait et cause pour la politique lors de son concert, en chantant « free Palestine » avec le public lors d’un numéro improvisé, tout en portant un keffieh – le foulard arabe censé protéger du soleil et du sable qui est devenu un symbole du nationalisme palestinien.

Lors du concert de Coldplay samedi, le chanteur Chris Martin a demandé à son public « d’envoyer de l’amour dans le monde », suggérant que « vous pouvez l’envoyer à votre grand-mère, à Israël, à la Palestine, au Myanmar, à l’Ukraine et aux Russes pacifiques ».

Coldplay est devenu cette année le premier groupe à être cinq fois la tête d’affiche de Glastonbury.

Lors d’une apparition surprise, Damon Albarn, le leader de Blur, a également évoqué la guerre contre le Hamas à Gaza, demandant à la foule, sous des applaudissements frénétiques : « Êtes-vous pro-palestinien ? Pensez-vous que cette guerre est injuste ? »

Il a ensuite encouragé les festivaliers à voter lors des prochaines élections britanniques du 4 juillet, avant d’évoquer les élections présidentielles américaines qui se profilent à l’horizon (en novembre prochain), en lançant : « Il est peut-être temps d’arrêter de mettre des octogénaires à la tête du monde entier. »

Toujours lors du festival ce week-end, le groupe de rock Idles a entraîné la foule en scandant « fuck the king », selon le Daily Mail.

Les trois principales têtes d’affiche de cette année, Dua Lipa, Coldplay et SZA, ont été rejointes par la star de la country Shania Twain, le rappeur nigérian Burna Boy et la star des années 1980 Cyndi Lauper.

Outre les quelque 3 000 spectacles prévus sur 80 scènes, le festival propose également des fêtes tout au long de la nuit, des expositions d’art et des défilés.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.