A la demande de Netanyahu, Modi s’est rendu sur la tombe de Herzl
Rechercher

A la demande de Netanyahu, Modi s’est rendu sur la tombe de Herzl

Le Premier ministre a ensuite célébré le “talent” indien et la “confiance” partagée par les deux pays

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son homologue indien Narendra Modi sur la tombe de Theodor Herzl, à Jérusalem, le 4 juillet 2017. (Crédit : bureau du Premier ministre)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son homologue indien Narendra Modi sur la tombe de Theodor Herzl, à Jérusalem, le 4 juillet 2017. (Crédit : bureau du Premier ministre)

Mardi après-midi, après la visite au musée mémorial de l’Holocauste Yad Vashem de Jérusalem, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a demandé à son homologue indien, Narendra Modi, s’il souhaitait se rendre sur la tombe voisine de Theodor Herzl, l’un des pères fondateurs du sionisme.

Modi a accepté cette proposition, a indiqué le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

Les deux Premiers ministres ont ainsi visité la tombe de Herzl, située sur le mont qui porte son nom.

Après cette visite, pendant une conférence de presse à la résidence officielle du Premier ministre à Jérusalem, Netanyahu a célébré le « talent » indien, la « confiance sans limite dans le futur » partagée par les deux pays, et plaisanté en affirmant que, « ensemble, nous représentons 20 % de la population mondiale. »

À la fin de notre visite à Yad Vashem, j'ai proposé au Premier ministre Modi de se recueillir sur la tombe du visionnaire de notre État, Theodor Herzl. Il a immédiatement accepté cette proposition.

Posted by Benjamin Netanyahou on Tuesday, 4 July 2017

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...