Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

A Londres, des pro-Palestiniens perturbent une conférence avec l’envoyé de l’AP

Les protestataires ont violemment interpellé Husam Zomlot et David Lammy, un député du Labour qui a appelé au cessez-le-feu "durable"

L'ambassadeur palestinien au Royaume-Uni Husam Zomlot lors du forum de Doha au Qatar, une image fournie par le ministère qatari des Affaires étrangères, le 11 décembre 2023. (Crédit :  Marwan Tahatah / MOFA QATAR / AFP)
L'ambassadeur palestinien au Royaume-Uni Husam Zomlot lors du forum de Doha au Qatar, une image fournie par le ministère qatari des Affaires étrangères, le 11 décembre 2023. (Crédit : Marwan Tahatah / MOFA QATAR / AFP)

Ce week-end, des activistes pro-palestiniens ont perturbé les apparitions publiques, à Londres, d’un député du parti du Labour et de l’ambassadeur de l’Autorité palestinienne (AP) au Royaume-Uni.

Des étudiants de la SOAS University of London ont été filmés, vendredi, en train de harceler l’ambassadeur de l’AP Husam Zomlot, qui était invité à prendre la parole lors d’un événement sur le campus.

« Vous avez du sang sur les mains ! Vous êtes un collaborateur de l’Autorité palestinienne… Vous devriez avoir honte ! », a crié un étudiant appartenant à la Palestine Society de l’université.

La Palestine Society a aussi émis un communiqué condamnant l’invitation de Zomlot en raison « de la collaboration avec l’entité sioniste » de l’AP dans le cadre des Accords d’Oslo.

Zomlot est un ambassadeur qui représente l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) qui est largement contrôlée par l’AP.

Un incident qui souligne l’extrémisme d’un grand nombre de manifestants pro-palestiniens sur les campus à l’étranger, en comparaison avec les représentants politiques sur le terrain.

Samedi, un politicien britannique de gauche, qui prononçait un discours appelant à un cessez-le-feu à Gaza, a été interrompu de la même manière par des manifestants pro-palestiniens.

David Lammy, membre du parti Travailliste d’opposition, a été brièvement emmené hors de la scène lorsqu’une femme a commencé à crier et à s’avancer vers le micro où il se tenait en déployant un drapeau palestinien.

« Quand condamnerez-vous le génocide ? Combien d’enfants encore devront donc mourir ? », ont crié les protestataires, faisant référence à la campagne militaire menée par Israël contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Les manifestants ont été escortés hors de la salle. Lammy a encore une fois été hué par une partie du public avant de reprendre son allocution.

« Nous voulons tous voir un cessez-le-feu durable à Gaza », a-t-il déclaré. « Je veux le changement mais par le biais du pouvoir, pas par le biais de la protestation ».

Le parti du Labour – qui n’est actuellement pas au gouvernement mais qui devrait reprendre le pouvoir au cours des élections prévues normalement cette année – est divisé sur la question de la guerre.

Son leader, Keir Starmer, a été critiqué par les membres de la ligne dure de la formation pour son refus d’appeler à un cessez-le-feu au début du conflit, réclamant des pauses humanitaires à la place. Il n’a demandé un cessez-le-feu durable que récemment.

La Free Palestine Coalition a expliqué que ses activistes étaient parvenus à infiltrer la conférence de politique étrangère qui avait été organisée par la Fabian Society, une organisation socialiste, au Guildhall de Londres.

« C’est difficile de voir comment Lammy peut conserver son engagement à l’égard des droits de l’Homme ou à l’égard du droit international alors que nous entrons dans le 106e jour d’agression israélienne acharnée à Gaza », a dit le groupe.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.