Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

À Strasbourg, une marche prévue dimanche pour dénoncer « un acte d’inhumanité le 7 octobre »

L'évènement se tient après les hommages à Paris, Marseille, Nice, Montpellier et Grenoble organisés cette semaine

Illustration : des policiers patrouillent dans les rues de Strasbourg le 14 décembre 2018, après la réouverture du marché de Noël, à Strasbourg, temporairement fermé à cause d'un attentat. (Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP)
Illustration : des policiers patrouillent dans les rues de Strasbourg le 14 décembre 2018, après la réouverture du marché de Noël, à Strasbourg, temporairement fermé à cause d'un attentat. (Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP)

Mercredi 7 février, outre la commémoration nationale aux Invalides, à Paris, organisée en présence d’Emmanuel Macron pour les victimes françaises de l’attaque terroriste du 7 octobre en Israël, d’autres cérémonies ont eu lieu en province. Des hommages ont ainsi également été rendus à Marseille, Nice, Montpellier, ou encore Grenoble.

Ce dimanche 11 février, une marche d’hommage aux victimes et contre l’antisémitisme sera organisée à Strasbourg.

« J’en appelle à toute la population de Strasbourg, qu’elle soit pro-israélienne ou pro-palestinienne, ça n’a pas d’importance, ce qu’on dénonce, c’est un acte d’inhumanité le 7 octobre », a expliqué Maurice Dahan, président du Consistoire israélite du Bas-Rhin, à France Bleu.

Le rassemblement doit commencer à 17 heures place de la République, près de la stèle en mémoire des victimes de l’attaque contre le marché de Noël de Strasbourg. Les participants sont invités à apporter un caillou et à le déposer, comme dans la tradition juive.

La marche se dirigera vers la grande synagogue de la paix, où des discours seront prononcés. Des bougies seront allumées pour demander la libération des otages toujours retenus par le Hamas, parmi lesquels se trouvent trois Français.

Cette semaine, l’une des avenues principales de la ville a été parée de rubans jaunes par des militants de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), pour demander la libération des otages israéliens et contre l’antisémitisme.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.