A Tel Aviv, les Israéliens indiens sont fous de Modi
Rechercher

A Tel Aviv, les Israéliens indiens sont fous de Modi

Avec des spectacles bollywoodiens et des chansons d’amour pour Israël, la célébration de la visite du Premier ministre attire des milliers de personnes, alors que la communauté juive locale montre son admiration pour New Dehli et Jérusalem

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

  • Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
  • Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
  • Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
  • Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
  • Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
  • Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
  • Le Premier ministre indien Narendra Modi pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
    Le Premier ministre indien Narendra Modi pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Arrière, Britney Spears – tu n’es plus la seule à faire un show à Tel Aviv qui déchaîne une foule de fans surexcités.

Mercredi, des milliers d’Israéliens indiens se sont rassemblés dans la ville pour accueillir le Premier ministre Narenda Modi et le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans une cérémonie clinquante, déchaînée pour la visite inédite du Premier ministre de leur pays d’origine dans l’Etat juif.

De saris indiens aux couleurs vives se confondaient avec des jeans et des t-shirs – et quelques kippas ou foulards religieux, à l’événement de mercredi qui a commencé avec des danses et un concert dans le style de Bollywood.

Dans un coin de la pièce, deux images de Modi en carton de 3 mètres étaient prises d’assaut par des adolescents et des adultes cherchant à tout prix à faire un selfie. Des drapeaux israéliens et indiens étaient agités avec ferveur par des participants, et chaque spectacle était suivi d’une salve d’applaudissements.

En dehors du hall, une grande pancarte invitait les gens à télécharger une application mobile créée spécialement pour la visite afin de « se connecter avec le Premier ministre comme jamais auparavant ».

Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l’Inde lors de la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

« Cela me donne la chair de poule, a déclaré Maomi Yakub, qui a immigré en Israël de l’Inde dans les années 1970 et fait partie de la communauté d’environ 100 000 Indiens juifs qui vivent dans le pays. Pour la communauté juive en Israël, « nous n’avons pas eu de telles rencontres depuis 45 ans », a-t-elle expliqué.

« Nous aimons l’Inde, parce que nous y sommes nés et nos parents sont là-bas, a ajouté son ami Tal Shulmatih, maintenant résident de Beer Yaakov dans le centre d’Israël. C’est très émouvant ».

Une chanson d’amour pour Israël

Pour ouvrir les festivités avant l’arrivée des deux dirigeants, Sukhwinder Singh, le chanteur de Bollywood qui a remporté un oscar pour la chanson « Jai Ho » du film « Slumdog Millionaire » en 2008, a fait une performance.

Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l’Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Avec ses paroles traduites en hébreu et projetées sur un écran, Singh, habillé somptueusement, a également chanté une chanson d’amour en hindi pour Israël, intitulée « Inde + Israël = Amour ».

« Je chante une chanson d’amour pour la paix
Cette Inde connaît l’amour : il n’y a pas
De différences entre les gens
Nous aimons les gens dans nos cœurs
Nous les connaissons comme des bons amis
Et tout le monde comprend cela – que nous donnons de l’amour
Je suis béni d’être indien
Venant en Israël pour recevoir une bénédiction d’Israël
Nous ne croyons pas dans la guerre, nous croyons dans l’amour
Dans notre coutume, il y a une leçon – respecter les autres
Nous croyons en Dieu
Nous sentons Dieu
Nous pensons que Dieu est dans chaque élément de la nature
Je suis fier de dire que Dieu m’a créé en Inde
Qui croit en la paix
Je suis d’Inde
Et je chante de tout mon cœur pour Israël »

Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des membres de la communauté indienne en Israël pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l’Inde lors de la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Il a ensuite chanté « Jai Ho » à une foule déchaînée, et il a pris les drapeaux indiens et israéliens dans chaque main.

« Inde ! », a-t-il hurlé, alors que la foule criait et s’enthousiasmait avec une joie perceptible.

« Israël ! » a-t-il lancé, pour entraîner une réaction similaire de la foule.

« Inde ! »

Mais le moment culminant de la soirée pour la communauté a eu lieu à l’arrivée de Modi et Netanyahu sur scène avec un niveau d’applaudissements digne d’une cérémonie des Oscars et une standing ovation de deux longues minutes. Les dirigeants – Modi habillé en bleu et beige, et Netanyahu portant une cravate bleue – se sont tenus la main en l’air comme pour marquer leur triomphe.

« Modi ! Modi ! Modi ! » se sont exclamés les participants, dont certains portaient des t-shirts « Je suis fan de Narenda Modi ».

« Vous aimez l’Inde ? » a demandé Netanyahu avec un sourire à la foule, pour entraîner une vague d’acclamations et de cris.

« Vous aimez Israël ? », a-t-il ajouté pour recevoir une réponse tout autant enthousiaste.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son homologue indien Narendra Modi pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l'Inde pendant la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son homologue indien Narendra Modi pendant un évènement marquant les 25 ans de relations entre Israël et l’Inde lors de la visite officielle du Premier ministre Narendra Modi au Centre des conventions de Tel Aviv, le 5 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Saluant les liens bilatéraux forts entre les deux pays depuis 25 ans, Netanyahu a noté que « nous nous souviendrons qu’il y a toujours un pont humain entre nous et vous. Nous vous admirons, nous vous respectons et nous vous aimons ».

S’exprimant sur la scène après Netanyahu, Modi a prononcé un discours en hindi à la foule principalement composée d’immigrants indiens.

« Pour la première fois en 70 ans, un Premier ministre a eu l’opportunité de visiter Israël, a écrit son service de communication sur Twitter en anglais au même moment. C’est une grande joie ».

Pour la communauté indienne d’Israël, c’était incontestablement une grande joie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...