À travers le monde, des monuments illuminés en bleu et blanc pour Yom HaAtsmaout
Rechercher

À travers le monde, des monuments illuminés en bleu et blanc pour Yom HaAtsmaout

Une initiative américaine a illuminé aux couleurs d’Israël le Cuomo Bridge de NY et les hôtels de ville d’Austin, Boston, Denver, Houston, Las Vegas, Los Angeles et San Francisco

L’hôtel de ville de Denver s'illumine en bleu et blanc en l'honneur du jour de l'indépendance d'Israël le 14 avril 2021. (Crédit : Israel-American Council)
L’hôtel de ville de Denver s'illumine en bleu et blanc en l'honneur du jour de l'indépendance d'Israël le 14 avril 2021. (Crédit : Israel-American Council)

Des bâtiments et des sites emblématiques à travers les États-Unis et dans le monde se sont illuminés en bleu et blanc mardi soir pour célébrer le 73e jour de l’Indépendance d’Israël.

L’initiative, menée aux États-Unis par le Conseil israélo-américain, a illuminé aux couleurs du drapeau israélien le Cuomo Bridge de New York ainsi que les hôtels de ville d’Austin, Boston, Denver, Houston, Las Vegas, Los Angeles et San Francisco.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a également adressé ses « vœux les plus chaleureux » à Israël au nom de l’administration Biden à cette occasion.

En dehors des États-Unis, l’Ukraine s’est jointe aux festivités, illuminant son hôtel de ville de Kiev en bleu et blanc.

À Zagreb, en Croatie, un drapeau israélien a été projeté sur une fontaine du centre-ville. En Ouzbékistan, le drapeau israélien a été projeté sur un hôtel donnant sur la place centrale Amira Temura dans la capitale du pays, Tachkent.

Yom HaAtsmaout a commencé mercredi soir, à la fin de Yom HaZikaron, avec la cérémonie nationale annuelle au mont Herzl à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...