Abbas construit un palais présidentiel à 13 millions de dollars
Rechercher

Abbas construit un palais présidentiel à 13 millions de dollars

Le complexe de 27 000 m2 comprendra deux héliports ; Pendant ce temps, l'AP est embourbée dans une profonde crise financière

Le palais présidentiel qui devrait être construit  près de Ramallah, dans une image générée par ordinateur sur le site du PECDAR, le Conseil économique palestinien pour le développement et la reconstruction. Illustration. (Crédit : capture d'écran)
Le palais présidentiel qui devrait être construit près de Ramallah, dans une image générée par ordinateur sur le site du PECDAR, le Conseil économique palestinien pour le développement et la reconstruction. Illustration. (Crédit : capture d'écran)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a l’intention de construire un luxueux palais présidentiel près de Ramallah, d’un coût de 13 millions de dollars, bien que l’AP soit embourbée dans une grave crise financière.

« Le but de ce projet est d’établir le palais présidentiel à Surda, Ramallah sur un espace de 4 700 m2, avec un bâtiment pour l’administration et la garde présidentielles d’une superficie de 4 000 m2. Le processus de construction comprenant également la préparation de la région environnante et de deux héliports, le projet sera construit sur une superficie totale de 27 000 m2 », dit un communiqué sur le site de PECDAR, le Conseil économique palestinien pour le développement et la reconstruction.

Une image générée par ordinateur de simulation de l’enceinte présidentielle de 27 dunams (6,67 ares) semble en effet luxueuse.

Le communiqué du PECDAR note que le nouveau complexe de Surda est « auto-financé par le ministère de l’Economie ».

Le Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas préside une réunion du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 22 août 2015 (Crédit photo: Majdi Mohammed / Pool / AFP )
Le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas préside une réunion du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 22 août 2015 (Crédit photo: Majdi Mohammed / Pool / AFP )

Au cours de la dernière année, les difficultés financières de l’Autorité palestinienne ont empiré.

En mars, le gouvernement palestinien en Cisjordanie a voté un budget d’urgence après que les pays ayant promis de faire des dons aux Palestiniens n’aient pas tenu leurs promesses.

La section sur le site Web de PECDAR consacrée aux «projets actuels et futurs » contient également une page sur la reconstruction de la bande de Gaza, où des quartiers entiers ont été dévastés pendant la guerre de l’été dernier entre Israël et le Hamas qui dirige ce territoire.

La construction du palais survient également au milieu de spéculations sur la démission d’Abbas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...