Abbas : Israël dévaste l’environnement palestinien
Rechercher

Abbas : Israël dévaste l’environnement palestinien

« Nos arbres sont déracinés, notre agriculture est détruite », a déclaré le président de l'Autorité palestinienne

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas prononçant un discours lors de la conférence des Nations unies sur le changement climatique COP 21, le 30 novembre 2015 au Bourget, en périphérie de la capitale française Paris (Crédit : AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON)
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas prononçant un discours lors de la conférence des Nations unies sur le changement climatique COP 21, le 30 novembre 2015 au Bourget, en périphérie de la capitale française Paris (Crédit : AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON)

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a accusé lundi Israël de mener des attaques écologiques et a exhorté les dirigeants présents à la Conférence des Nations unies sur le Changement climatique (COP 21) à Paris à protéger l’environnement palestinien des politiques militaires israéliennes.

« Nos ressources sont usurpées, nos arbres sont déracinés, notre agriculture est détruite », a dénoncé Abbas, avant d’exhorter les dirigeants du monde à protéger les Palestiniens d’Israël.

Le chef de l’AP, cependant, a également appelé à renouveler les pourparlers de paix avec Israël.

« Notre main est encore tendue vers la paix avec nos voisins », a-t-il dit. « En attendant, nous continuerons à construire notre Etat fondé sur des principes modernes et démocratiques ».

Abbas a déclaré que son gouvernement avait fait « des progrès » dans l’adoption de lois sur le changement climatique mais s’est plaint que
« l’occupation israélienne continue et la violation des lois internationales relatives à l’environnement » étaient un défi central dans leur mise en œuvre, a rapporté Reuters.

Abbas a eu une rencontre imprévue face-à-face avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu plus tôt dans la journée de lundi, quand les deux se sont retrouvés debout côte à côte pour une photo de groupe avec plus de 150 dirigeants mondiaux participant au sommet sur le climat.

Après que les photos ont été prises, les deux hommes se sont serrés la main, pour la première fois depuis 2010.

La dernière série de pourparlers de paix entre Israël et l’Autorité palestinienne menés par les Etats-Unis se sont effondrés l’année dernière tandis que les deux parties se récriminaient mutuellement.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (C, G) parle avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (d) en face du président John Key de Nouvelle-Zélande (C) lors de la photo de famille lors de la COP21, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, au Bourget , le 30 novembre 2015.(Crédit : AFP PHOTO / POOL / MARTIN BUREAU)
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (C, G) parle avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (d) en face du président John Key de Nouvelle-Zélande (C) lors de la photo de famille lors de la COP21, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, au Bourget , le 30 novembre 2015.(Crédit : AFP PHOTO / POOL / MARTIN BUREAU)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...